Swiss-European Mobility Programme SEMP

Le programme SEMP (à la place d'Erasmus) permet d’effectuer un séjour d’études d’1 à 2 semestres dans une université des 27 états membres de l'Union Européenne ou en Macédoine du Nord, en Turquie ou en Grande-Bretagne, ou encore dans l’un des trois pays de l'Espace économique européen (Islande, Liechtenstein et Norvège). Ceci sous réserve d’un accord spécifique entre l’Unifr et une université de l’un de ces pays.
La période et les prestations d’études (travaux de séminaires, examens) effectuées dans l’université d’accueil sont reconnues selon le règlement en vigueur à l’Université de Fribourg.

  • Conditions

    Les conditions de base pour participer à un programme de mobilité :

    1. Payer vos taxes d'inscription et être  immatriculé-e à l’Unifr. Vous êtes exempté-e des taxes d’inscription à l’université d’accueil.
    2. Avoir réussi au minimum 60 ECTS (niveau BA) au début du séjour de mobilité et remplir les conditions de votre faculté.
    3. Obtenir l’accord de votre coordinatrice-coordinateur de mobilité/conseillère-conseiller aux études.
    4. Avoir des connaissances linguistiques suffisantes. Veuillez-vous référer aux conditions des universités d’accueil (exemple : TOEFL, IELTS, etc.).
    5. Satisfaire aux exigences particulières de l’université d'accueil.

     Un∙e étudiant∙e peut effectuer un séjour SEMP de 12 mois au maximum par niveau d’études. Par exemple un∙e étudiant∙e, au niveau Bachelor, peut faire deux séjours d’un semestre dans deux universités d’accueil différentes et peut partir à nouveau au niveau Master. Ceci sous réserve que toutes les conditions soient remplies.

     

  • Bourse

    La bourse de mobilité est financée par la Confédération suisse. Il s’agit d’allocations pour les coûts supplémentaires occasionnés par le séjour dans une universités d’accueil du Programme SEMP à l’étranger (frais de voyage, cours de langue, etc.). 

    Pour l’année 2020/21 la bourse est un montant forfaitaire de CHF 1'600.- par semestre.

    Attention, les étudiants∙e∙s qui effectuent une mobilité dans une université d'accueil basée sur un système trimestriel et qui restent moins de 3 mois, reçoivent CHF 960.-.

    Voici les changements à partir de l’année académique 2021/22 : le montant mensuel d’une bourse de mobilité est de CHF 380.- mais dans le cas d’un séjour d’un semestre dans une université d’accueil, il y a deux calculs de forfaits qui se distinguent comme suit :

    1. Si la période des cours – sans compter les cours préparatoires avant le semestre ou la période d’examen après – est de 3 mois et un jour ou plus, alors l’étudiant∙e a droit à un forfait de 5 mois : CHF 1900.-
    2. Si la période des cours – sans compter les cours préparatoires avant le semestre ou la période d’examen après – est de 3 mois ou moins, alors l’étudiant∙e a droit à un forfait de 3 mois et demi : CHF 1330.-

    Dans le cas d’un séjour d’une année académique dans une même université d’accueil :
    Pour un séjour de 2 semestres, si la durée entre le premier jour des cours et le dernier jour de cours du deuxième semestre est de 7 mois au minimum alors la bourse est versée pour 10 mois soit CHF 380 x 10 = CHF 3800.-

     Le versement se fait en deux tranches :

    1. La première tranche (80% du montant total de la bourse) est versée dès réception du contrat de bourse et du contrat d’études.
    2. Le solde de la bourse est versé uniquement après avoir transmis le rapport final de son séjour au Service des relations internationales (SRI) et aussi si ce rapport est transmis dans les 30 jours après la date de la fin du séjour de mobilité.

     Les conditions pour obtenir la bourse SEMP dans son intégralité

    1. Le séjour doit durer au minimum 3 mois (exception possible pour un séjour auprès des universités avec un système de trimestre). A partir de l’année 2021/22 la durée minimale est de 60 jours.
    2. Remettre au Service des relations internationales le contrat d’études et le contrat de bourse avant ou au début du séjour de mobilité, au plus tard 5 semaines après le début du semestre à l’université d’accueil.
    3. Suivre les cours à l’université d’accueil comme indiqué sur le contrat d’études et réussir la majorité des examens. Si ceci n’est pas possible, il faut informer le Service des relations internationales d’Unifr et en indiquer les raisons.
    4. Rendre le rapport final après le séjour.
    5. La bourse SEMP est versée pour une mobilité physique dans le pays d’accueil. Une Virtual Mobility n’est pas soutenue financièrement. Pour une Blended Mobility veuillez contacter le Service des relations internationales.

     

  • Procédure d'inscription

    Candidature et délai

    Formulaire en ligne

    Attribution place

  • Préparer son séjour

    Contrat d'étude

    Préparation linguistique

    Visa

    Logement

    Assurances

    Période et durée

    Dates des semestres

    Taxes d'inscription

    Besoins spécifiques

  • Sur place

    Contrat d'étude

    Modification de la durée du séjour

    Une expérience à partager

  • Fin du séjour

    Validation des crédits réussis

    Renseignez-vous auprès de l’université d’accueil au sujet de la remise de l’attestation de notes (Transcript of Records). Pour la reconnaissance des crédits, veuillez-vous adresser à votre faculté ou votre département d’études.

    Rapports finaux

    Tous les étudiant-e-s doivent remplir le rapport d’expérience qui sera une source d’information précieuse pour les futurs étudiant-e-s sortant-e-s.

    Les étudiant-e-s qui ont effectué un séjour avec SEMP doivent, en plus, rendre un rapport final pour la Confédération.

    Ces deux documents sont mis à disposition dans le suivi sur MyUnifr.

    Une expérience à partager

    Share on    Share on   

    N’hésitez pas à communiquer sur votre mobilité, que ce soit pendant votre séjour à l’étranger ou à votre retour, par le biais d’un blog, sur les réseaux sociaux, lors de rencontres avec d’autres étudiant-e-s, auprès de vos enseignant-e-s…

    Votre expérience internationale a été riche d’enseignements sur tous les plans, autant en faire profiter les autres…les sujets ne manquent pas et cela vous permettra également de cultiver votre réseau. N'oubliez pas de taguer vos photos avec @unifr_international et d'utilisez le hashtag #unifrinternational.