Nathalie Dahn-Singh

Docteure en histoire


photo

 nathalie.dahn-singh@unifr.ch
https://orcid.org/0000-0001-8869-9079

Histoire des prisons (19-20e s.) et de la statistique pénitentiaire

Histoire de la citoyenneté (18e-19e siècles), histoire de l'éducation populaire

Histoire des femmes et du genre

Jury et histoire du tirage au sort

Culture de l'écrit et lectures "populaires"

Biographie

Après un Master en histoire et littérature anglaise à l’Université de Lausanne, j’y ai soutenu en 2019 ma thèse de doctorat en histoire. J’y examine les discours, les représentations et les pratiques liées à l’éducation du peuple à la citoyenneté dans les cantons de Vaud et Fribourg (de 1815 à 1860), en croisant différentes échelles d’analyse. Ce travail a bénéficié d’un séjour de recherche d’un an aux universités de Paris Descartes (France) et Stanford (États-Unis) (Doc.Mobility du FNS). En 2018-2019, j’ai collaboré à un projet FNS sur les expériences de tirage au sort en Suisse (XVIIe-XIXe siècles). Depuis décembre 2021, j’ai rejoint l’équipe de la prof. Alix Heiniger au sein du projet FNS « Espace carcéral et circulations : une histoire transnationale et régionale des prisons suisses (1820-1980) », où je mène des recherches sur la construction de la statistique pénitentiaire aux XIXe et XXe siècles.

Recherche et publications