Stratégie 2030

La présente stratégie a été élaborée dans le cadre d'un dialogue étroit avec toutes les parties prenantes tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'Université; elle est le résultat de deux années de réflexion. Avec la présente planification stratégique, l'Université de Fribourg remplit l'obligation légale figurant à l'art. 9, al. 1 de la Loi sur l'Université d'établir un plan stratégique avec un horizon de planification de dix ans. Cette planification stratégique est complétée ou mise en œuvre par des stratégies et politiques thématiques existantes ou à développer, telles quecelles relatives à l'assurance qualité, la durabilité, les bibliothèques ou le plurilinguisme.

  Stratégie 2030 

Les trois axes principaux de la stratégie 2030

1

En tant qu'université moderne, engagée et dotée d'un réseau international, l'Université de Fribourg est un excellent établissement d'enseignement et de recherche, interdisciplinaire, qui s’inscrit dans la tradition de Humboldt de l'unité de la recherche et de l'enseignementet offre de remarquables perspectives de développement et de carrière. 

2

L'Université de Fribourg se caractérise par son bilinguisme et son multilinguisme, son approche humaniste-éthique et ses diverses disciplines largement reconnues.

 

3

Dans son fonctionnement, l'Université de Fribourg accorde une attention particulière aux aspects de la durabilité, de l'égalité des chances et de la diversité, de la promotion et du développement du personnel, ainsi que de la gouvernance et de l'assurance qualité.

Développement par un profilage ciblé

En tant qu'université complète, l'Université de Fribourg offre un large éventail de sujets et propose aux étudiant∙e·s une offre d’études complète et interdisciplinaire. Cette diversité, associée à une culture d'échange interfacultaire favorisée par la proximité, constitue une base solide pour le profilage, non seulement dans les disciplines spécifiques, mais aussi dans la recherche et l'enseignement inter- et transdisciplinaires. Par conséquent, les cinq facultés ont déjà de nombreuses priorités de développement d'importance internationale dans des domaines où l'Université de Fribourg est particulièrement profilée. 

Par conséquent, en s'appuyant sur sa tradition et ses centres d'excellence, l'Université de Fribourg entend aligner ses priorités de développement sur trois grands axes:

Phares

 

Premièrement, consolider, étendre et développer davantage les "phares" existants, notamment le domaine de la science des matériaux. L'Université de Fribourg est en effet un leader international dans ce domaine, comme en témoigne le Pôle de recherche national (PRN) "Bio-inspired Materials" et ses recherches interdisciplinaires dans le domaine des nanomatériaux et des sciences biomédicales.

Cependant, d'autres priorités pour lesquelles elle possède des compétences particulières (notamment dans l'organisation de communautés politiques, comme les pôles d'excellence sur le fédéralisme ou l'Europe) doivent également être maintenues et développées de manière cohérente.


Réseau

 

Deuxièmement, elle entend encourager la création de pôles d'excellence (interdisciplinaires) dans de "nouveaux" domaines par la mise en réseau ciblée d'activités et de compétences déjà existantes.

Des exemples sont la thématique de la nutrition (compte tenu des résultats de recherche reconnus dans les domaines de la biologie, de la psychologie, de la spécialisation en médecine familiale et du jardin botanique ainsi que des synergies possibles avec d'autres partenaires) ou le regroupement de multiples compétences autour des sciences historiques dont notamment le musée "Bible&Orient" unique au monde.


Cohésion sociale

 

Troisièmement, elle compte renforcer sa position en tant qu'institution dans laquelle les aspects éthiques et humanistes sont spécifiquement cultivés dans toutes les disciplines et entre les disciplines, et ainsi se positionner comme une référence nationale et internationale en la matière. En raison de sa tradition éthico-humaniste, l'Université de Fribourg dispose en effet d'excellentes conditions pour apporter une contribution substantielle à la compréhension des multiples interactions de l'humain avec son environnement et au développement d'approches nouvelles et innovantes aux questions et problèmes sociaux urgents et complexes, en particulier dans le domaine de la cohésion sociale et sociétale, de la durabilité et de la digitalisation.

A cette fin, elle souhaite renforcer et développer les pôles déjà existants autour des thèmes suivants: l’humain et son environnement, la digitalisation et la société, l'éthique, la coexistence de différentes religions et cultures dans des sociétés de plus en plus fragmentées, la compréhension des cultures linguistiques et du multilinguisme.

Douze lignes directrices stratégiques

L'Université de Fribourg s’engage de manière déterminée à assurer la qualité et l'excellence dans tous les domaines. Consciente que l'excellence et la qualité sont créées par des individus, l'Université de Fribourg assure et promeut son attractivité auprès de chercheurs et chercheuses brillant∙e·s, de la relève scientifique prometteuse, des étudiant∙e·s talentueux et talentueuses et du personnel administratif et technique hautement qualifié. L'ouverture et l'échange permanent au niveau régional, national et international, tant dans le domaine scientifique qu'administratif, font partie de l'image de l'Université de Fribourg.

Dans les domaines de la durabilité et de l'égalité des chances, ainsi que dans l'utilisation des opportunités découlant de la transformation digitale, l'Université de Fribourg se positionne comme un acteur central et déterminant dans le Canton, qui se distingue dans ces domaines au niveau national et international.

  • 1. Recherche et innovation

    L'Université de Fribourg promeut la liberté académique dans toute sa diversité. Elle encourage et soutient le développement et l’enseignement de la pensée entrepreneuriale pour les étudiant∙e∙s, le personnel enseignant et les chercheurs et chercheuses. En outre, l'Université de Fribourg s’engage à respecter le principe de l’Open Science, en coopération et en coordination avec d'autres institutions sur la base des stratégies nationales correspondantes. Elle cultive également de manière cohérente une culture plurilingue dans la recherche et encourage l’intégration des questions éthiques dans toutes les disciplines.

  • 2. Enseignement

    Elle entend assurer l'encadrement étroit des étudiant∙e·s par les membres du corps enseignant en continuant à promouvoir la proximité déjà perçue aujourd'hui comme un atout particulier. Dans le contexte de l'évolution des profils professionnels, l'Université de Fribourg entend proposer des programmes d'études qui, outre des contenus et des méthodes spécifiques à une matière, enseignent la capacité à penser de manière critique, analytique et transdisciplinaire, en tenant compte des dimensions éthiques, ainsi qu’à agir de manière autonome et à faire face aux changements liés à la transformation digitale. Afin de promouvoir la pensée en réseau et interdisciplinaire, l'Université de Fribourg veut offrir aux étudiant∙e·s un degré élevé de flexibilité et d'accessibilité à des cours en dehors de leur discipline de base, combiné à la possibilité (surtout pour les étudiant∙e·s talentueux et talentueuses) d'acquérir des qualifications supplémentaires.

  • 3. Formation continue

    Face à la transformation digitale, à l'évolution des profils professionnels et aux divers défis sociaux caractérisés par une complexité et un dynamisme croissants, l'Université de Fribourg entend développer son offre différenciée de formation continue et ainsi assumer pleinement son mandat légal et sa responsabilité envers la société.Elle garantit ainsi que l'enseignement et la recherche restent liés à la pratique et tiennent compte des exigences de l’économie et de la société.

  • 4. Bilinguisme et plurilinguisme

    L'Université de Fribourg s'engage en faveur de ses deux langues traditionnelles (allemand/français) et de l'anglais comme langue internationale. Elle considère son profil bilingue et multilingue comme un argument de vente unique d'importance nationale et européenne. Elle promeut le bilinguisme et le multilinguisme de la communauté universitaire par des mesures et des offres concrètes et en tirant parti des possibilités offertes par la transformation numérique. Les objectifs, lignes directrices et instruments décrits ci-dessus sont concrétisés et mis en œuvre dans le cadre de la politique linguistique de l'université.

  • 5. Promotion de la relève scientifique

    L'Université de Fribourg s’attache à identifier les jeunes talents prometteurs dès leur inscription au doctorat et les soutient activement, par exemple en assurant un encadrement optimal, en les conseillant de manière continue sur les perspectives de carrière, également en ce qui concerne une carrière en dehors de l'université, en favorisant l'accès aux réseaux nationaux et internationaux et en leur donnant la possibilité de réfléchir et de travailler de manière interdisciplinaire. En ce qui concerne la diversification et l'attractivité des carrières académiques, l'Université de Fribourg renforce sa propre attractivité en créant des perspectives à long terme, également pour les scientifiques d'excellence qui ne cherchent pas à devenir professeur, notamment par la création ciblée de postes permanents pour le personnel scientifique hautement qualifié. 

  • 6. Développement et promotion du personnel

    L'Université de Fribourg considère qu’un personnel administratif et technique qualifié et motivé – qui est au service de l'enseignement et de la recherche et qui joue donc un rôle fondamental – est une condition essentielle pour le bon fonctionnement de son académie et de son administration. Elle soutient ses collaborateurs et collaboratrices de manière ciblée afin qu'ils et elles puissent continuer à s'acquitter pleinement de leurs tâches. Elle vise notamment à accroître l'autonomie de l'Université dans le domaine des ressources humaines et élargir ainsi le champ d'action des organes de gestion, compte tenu notamment du fait que l'Université de Fribourg est exposée à une forte concurrence en ce qui concerne les collaborateurs et collaboratrices qualifié∙e·s.

  • 7. Egalité des chances et diversité

    L'Université de Fribourg garantit l'égalité dans toutes ses dimensions et s'engage activement contre toute forme de discrimination. Elle développe ainsi la diversité et l'inclusion et en fait l'une de ses forces, aspirant à être un modèle à cet égard. En vue d'une diversité globalement vécue, elle s’attache notamment à augmenter la proportion déjà relativement élevée de femmes professeures (près de 30 %), à promouvoir la relève scientifique féminine et à réduire les taux d'abandon (leaky pipeline).

  • 8. Coopération et internationalisation

    L'Université de Fribourg est une université internationale. Elle vise à renforcer sa coopération avec des institutions de recherche étrangères de renom. 

    Elle encourage la mobilité internationale des étudiant∙e·s et des chercheurs et chercheuses, tant incoming qu’outgoing. Un accent particulier est mis sur le développement des doubles diplômes (double degrees) ou des diplômes coordonnés. Elle renforce de manière pertinente les synergies avec des partenaires solides, existants ou nouveaux, et avec d’autres hautes écoles. Elle étend ses partenariats stratégiques, notamment en renforçant le réseau BENEFRI. 

  • 9. Dialogue avec la société

    L'Université de Fribourg est consciente de ses multiples responsabilités envers la société. Elle communique ses connaissances et ses découvertes à la politique, à l'économie et au public, en exploitant les possibilités de la digitalisation. Parallèlement, l'Université de Fribourg apporte de précieuses contributions à l'enseignement, à la recherche et à la formation continue. En ce sens, elle se considère comme une plate-forme de dialogue et un lieu d'échange entre la science et la société. Elle veut concrétiser sa perception d’elle-même en tant que lieu de dialogue en offrant des services attrayants au public et en rapprochant encore plus les étudiant∙e·s et les chercheurs et chercheuses et le monde du travail, entre autres par le soin apporté aux Career Services et par une communication claire et adaptée aux destinataires par le biais des personnes de contact au sein de l'Université. A travers ses services (par exemple dans le cadre de TechTransfer) et en coopération avec ses partenaires, notamment de l'industrie et de la société, elle contribue activement à la résolution de questions et de problèmes concrets. Avec sa plateforme d'échange "Science & Société" et ses offres de formation continue, l'Université de Fribourg contribue de manière significative à la sensibilisation de la politique, de l'économie et du public aux questions et tendances sociales actuelles, telles que la préservation des ressources naturelles et la transformation digitale, et apporte aux débats des contributions efficaces et axées sur les solutions.

  • 10. Durabilité

    L'Université de Fribourg apporte une contribution importante à la réalisation des objectifs de développement durable (SDG) des Nations Unies dans le cadre de l’enseignement, la recherche et autres activités. Ainsi, dans les années à venir, elle réduira son empreinte écologique dans les domaines des infrastructures et des bâtiments, conformément aux objectifs nationaux en matière de climat, notamment dans le cadre des projets de construction et de rénovation à venir. 

    L'Université de Fribourg élabore une stratégie en matière de durabilité écologique, formule les objectifs mesurables correspondants, définit les ressources mises à disposition et développe un monitoring.

    Sur son campus, l'Université de Fribourg encourage un mode de vie sain et sensibilise les membres de la communauté universitaire à l'application des principes de durabilité dans la vie quotidienne. Elle soutient les initiatives prises à cet égard par les membres de la communauté universitaire. Le thème de la durabilité écologique doit être intégré encore davantage dans la recherche et l'enseignement.

  • 11. Infrastructures et Core facilities

    L'Université de Fribourg considère que la mise à disposition de bâtiments et d'infrastructures répondant aux normes internationales et adaptés aux besoins de ses membres est un facteur central de son attractivité en tant que lieu de recherche, d'études et de travail. C'est pourquoi elle entend construire le plus rapidement possible le nouveau bâtiment de la Faculté de droit – Tour Henri – ainsi que procéder aux rénovations nécessaires de divers bâtiments du Plateau de Pérolles. Dans le domaine des bibliothèques, l'Université de Fribourg s'attend à des changements structurels et organisationnels ainsi qu'à une évolution des rôles et des tâches en rapport avec la transformation digitale. Avec ses partenaires, notamment la Bibliothèque cantonale et universitaire BCU, elle veut façonner de manière proactive les opportunités et les défis qui en découlent. 

  • 12. Gouvernance et assurance qualité

    L'Université de Fribourg considère qu'une gouvernance efficace, tenant compte de ses spécificités et orientée vers les défis et les conditions-cadres actuelles, est une condition de base pour le succès à long terme de l’institution. Elle entend donc professionnaliser davantage cette gouvernance et développer les instruments existants à l'attention de tous les organes de gestion. Elle développe des outils décisionnels et des solutions basées sur les systèmes d’information, dans le cadre d'un dialogue auquel participent de manière appropriée tous les groupes d'intérêt concernés. Parallèlement, les différents organes s'acquittent des tâches, des compétences et des responsabilités qui leur sont attribuées par la législation dans l'intérêt général de l'institution. Cela s'accompagne d'un renforcement progressif des organes de gestion. Les instruments primordiaux pour promouvoir cette culture de la qualité sont l'orientation participative du système d'assurance qualité, la communication sur les processus et les résultats, ainsi que la mise à disposition de chiffres clés. La stratégie d'assurance qualité de l'Université de Fribourg se base sur les normes et lignes directrices européennes et respecte les exigences légales nationales et internationales. 

Ancienne strategie

Stratégie 2020