SRI pour le personnel

Différentes possibilités de participer activement à l’internationalisation de l’Unifr et de profiter des services du SRI sont offertes aux collaboratrices et aux collaborateurs de l’Université de Fribourg. Nous proposons, entre autres, un soutien pour le développement de nouvelles coopérations et de nouveaux accords internationaux et nous disposons de moyens financiers pour soutenir la mobilité du personnel en Europe, aussi bien pour l’enseignement que pour la formation continue.

  • Accords internationaux

    Les professeur∙e∙s de l’Université de Fribourg peuvent activement contribuer au développement des relations internationales de l’Université.

    Ils peuvent initier des accords bilatéraux (accords bilatéraux avec les universités européennes ou conventions avec les universités non européennes) et ainsi

    • renforcer leurs contacts avec leurs collègues des universités partenaires,
    • permettre aux étudiant∙e∙s d’effectuer un échange à l’étranger,
    • permettre aux professeur∙e∙s d’être eux-mêmes invités dans une université partenaire.

    Il est nécessaire de distinguer si les accords de partenariat se rapportent à une université européenne ou non européenne : les partenariats avec des universités européennes sont généralement établis dans le cadre du programme de mobilité Swiss European Mobility (SEMP).

     

    • Partenariats avec une université européenne

      Les partenariats avec les universités européennes sont établis dans le cadre du programme Swiss European Mobility (SEMP). Celui-ci offre d’une part aux étudiante∙s la possibilité d’étudier un ou deux semestres dans une université européenne, et permet d’autre part aux professeur∙e∙s d’établir des collaborations et d’effectuer de courts séjours d’enseignement à l’étranger, d’inviter des collègues pour un enseignement de courte durée et d’accueillir des étudiantes et des étudiants pour un stage.

      Un accord de partenariat (Bilateral Agreement) sert de fondement à la réalisation d’une mobilité de professeur ou d’étudiant. Le nombre d’étudiant.e.s et/ou de professeur.e.s, le niveau exigé pour les étudiant.e.s ainsi que la durée du séjour y figurent.

      Les contacts personnels entre professeur∙e∙s des deux institutions sont à la base du succès d’un accord bilatéral.

      Éléments-clés

      • Un accord est établi pour un domaine d’études spécifique.
      • Il peut s’agir aussi bien d’une mobilité d’étudiant∙e∙s que de professeur∙e∙s.
      • Le niveau d’études des étudiant∙e∙s concerné∙e∙s est spécifié (Bachelor, Master et/ou Doctorat).
      • Tous les professeur∙e∙s et MER de l'Unifr peuvent initier un accord d’échange. 
      • L’aboutissement d’un accord pour une mobilité de professeur∙e ne garantit pas nécessairement son financement. Plus d’informations à ce sujet sous l'onglet Mobilité d'enseignement SEMP.

      Marche à suivre

      1. Vérification des accords existants
        Il est essentiel de vérifier s’il existe déjà un accord de partenariat avec l’université souhaitée dans le domaine spécifié : universités partenaires.
      2. Contact avec l’université partenaire 
        Un contact avec un ou une collègue de l’université partenaire souhaitée est nécessaire en vue de créer un accord de partenariat pour la mobilité d’étudiant∙e∙s et/ou de professeur∙e∙s. 
      3. Demande sur MyUnifr
        Pour établir l’accord d’échange, une demande doit être déposer via MyUnifr contenant les informations suivantes :
        • Nom de l'université partenaire
        • Nom et adresse e-mail de votre personne de contact au sein de l'université partenaire
        • Type de mobilité souhaité : étudiant∙e∙s et/ou professeur∙e∙s
        • Niveau d'études concerné (Bachelor, Master et/ou Doctorat) 
      4. Contrat de partenariat
        Le SRI établit le document contractuel et se charge de le soumettre à l’Université partenaire. 
      5. Information suite à la soumission du document 
        Le SRI assure le suivi du dossier et informe le ou la professeur∙e des éventuelles complications.

      Délais

      Il n’y a pas d’échéance fixée pour conclure un accord d’échange. Idéalement, un accord d’échange d’étudiant∙e∙s doit cependant être conclu en octobre pour que les étudiant∙e∙s puissent en profiter l’année académique suivante. 

      Un accord d’échange pour un séjour d’enseignement peut être signé pendant l’année académique en cours si l’université partenaire l’accepte. 

       

    • Partenariat avec une université en dehors de l’UE

      Cette information s’adresse aux professeur∙e∙s qui souhaitent formaliser des liens avec des collègues à l’étranger (hors UE) et permettre une mobilité à leurs étudiant∙e∙s au cours de leur cursus. Il s’agit d’une mobilité horizontale, c’est-à-dire que l’étudiant∙e reste immatriculé∙e dans son université d’origine, qui lui décernera son diplôme. L’objectif est d’acquérir un nombre limité de crédits auprès de l’université partenaire selon un programme approuvé avant son départ.

      L’interlocuteur à l’Université de Fribourg pour tous les renseignements concernant les étapes préalables, la gestion et le suivi de ces projets est le Service des relations internationales.

      Le modèle de document de partenariat en anglais peut être téléchargé. Le contenu de ce document a déjà été approuvé par le Rectorat afin d’accélérer la procédure.

      À titre d’information générale, la gestion des dossiers des candidat∙e∙s à la mobilité hors UE sont gérés de la même manière que les dossiers des étudiant.e.s des autres programmes de mobilité.

    • Les universités partenaires de l’Unifr

      Liens vers la base de données

  • Mobilité d’enseignement SEMP

     Les enseignant∙e∙s de l’Université de Fribourg ont la possibilité, dans le cadre du programme Swiss European Mobility, d’effectuer des séjours d’enseignement  dans une université partenaire ou d'accueillir un enseignant∙e d'une université partenaire. Ils peuvent obtenir des soutiens financiers qui, le cas échéant, seront versés par le programme Swiss European Mobility (SEMP) financé par la Confédération suisse.

    Conditions pour les mobilités entrantes et sortantes

    • Une mobilité d' enseignant∙e∙s doit être spécifiée dans un accord d'échange avec une université européenne: voir "Partenariat avec une université européenne" dans l'onglet "Accords internationaux".
    • La durée des séjours d’enseignement est de 2 jours minimum sur place sans compter les jours de voyage et 8 semaines au maximum. 
    • Chaque séjour comprend minimum 8 heures d'enseignement par séjour resp. par semaine si le séjour dure plus longue qu'une semaine. La participation à une conférence n'est pas considérée comme de l'enseignement. 
    • Un programme d'enseignement doit être établi au préalable (voir la marche à suivre)
    • Les enseignant∙e∙s de l’Université de Fribourg et les enseignant∙e∙s d'une université partenaire effectuant un séjour à Fribourg peuvent bénéficier d’un soutien financier.
    • Le montant du subside dépend de la durée du séjour d’enseignement et se monte à CHF 170.-  par jour de travail et de voyage pour chaque pays (CHF 80.- à partir du 15ème jour). Les frais de déplacement pour le voyage d'aller et de retour sont remboursés jusqu'à un montant de CHF 500.-. Une participation à l’achat d’un abonnement général ou demi-tarif n’est pas possible. 
    • Le financement d'une mobilité d'enseignement fait l'objet d'une demande annuelle et n'est donc pas automatique même si elle figure sur l'accord d'échange. 

    Marche à suivre d'une mobilité d'enseignement

    Description du déroulement d'une mobilité d'enseignement sortante : Mobilité d'enseignement OUT.
    Description du déroulement d'une mobilité d'enseignement entrante : Mobilité d'enseignement IN

    Demande et délai

    La demande pour le financement d'une mobilité d'enseignement peut être déposée en ligne via le portail MyUnifr dans la section "Enseignement"

    La demande pour une mobilité d'enseignement pendant l'année académique 2023/24 doit être soumise au SRI jusqu’au 1er octobre 2023. Les demandes qui arrivent après cette date peuvent seulement être retenues si le fond budgétaire n'est pas encore épuisé et si la demande est déposée au minimum un mois avant le début du séjour d'enseignement.

  • Mobilité pour la formation continue

    Les collaboratrices et collaborateurs de l'Université de Fribourg, qui envisagent d'effectuer une formation continue dans l'espace européen, peuvent demander un soutien financier dans le cadre du programme Swiss European Mobility (SEMP).

    Le Service des relations internationales (SRI) et le Service du personnel (SP) recommandent de profiter de cette opportunité, car une formation continue dans un contexte international peut apporter des inputs précieux et contribuer à l'internationalisation de l'Université.

    Le SRI répond volontiers à vos questions : international-outgoing@unifr.ch

    • Conditions

      Le SRI et le SP ont défini les 3 conditions suivantes pour les collaboratrices et collaborateurs qui désirent demander un financement SEMP pour une formation continue en Europe :

      1. Le séjour doit être autorisé par son ou sa supérieur∙e hiérarchique.
      2. Perspective internationale : la collaboratrice ou le collaborateur doit justifier la raison pour laquelle cette formation continue à l'étranger représente un atout. Quelle est la valeur ajoutée de la perspective internationale pour son propre travail et pour son service ? 
      3. Son service doit être prêt à accueillir une personne de l'étranger pour une formations continue en mobilité entrante – en cas de demande qui sont très rares. 

      Le programme Swiss European Mobility pose les conditions suivantes :

      • L'institution hôte doit être une université ou une autre institution privée ou publique dans les domaines de la formation, l'éducation ou la recherche. Elle doit être située dans un des pays du programme SEMP (liste).
      • La formation continue doit durer au minimum 2 jours (sans les jours de voyage) mais au maximum 8 semaines.
      • Comme formation continue sont reconnus par exemple : des cours (de langue), du job-shadowing, un workshop ou une participation dans des staff weeks (voir offre). La participation à des conférences n'est pas considérée comme une formation continue.
    • Soutien financier

      Le soutien financier est constitué d'un forfait journalier de CHF 170.- (CHF 80.- à partir du 15ème jour) par jour de formation et par jour de voyage (aller et retour), ainsi que du remboursement des frais de voyage. Les frais de voyage sont remboursés selon les dépenses effectives jusqu'à concurrence de CHF 600.- (à partir 2023/24 : max. CHF 500.-) 

      Le budget annuel pour la mobilité du personnel est limité. Les demandes remplissant toutes les conditions ne peuvent être soutenues que si les moyens financiers suffisants sont disponibles.

    • Démarches pour déposer une demande
      1. Déposer une demande de financement via le portail MyUnifr (sous RH - Formation et développement - formation continue en Europe).
      2. Le SRI examine la demande et sera attentif au fait que les fonds soient répartis entre différents services dans la mesure du possible.
      3. Lorsqu'une demande est acceptée, le SRI informe le SP, qui vérifie la nécessité d'établir une convention de formation continue. Si ce doit être le cas, le SP en informe la demandeuse ou le demandeur.
      4. Le SRI confirme à la demandeuse ou au demandeur l'attribution du soutien financier et lui transmet, via MyUnifr un mois avant le début du séjour, les documents à remplir avant, pendant et après la formation continue (voir Déroulement de la mobilité).
    • Déroulement de la mobilité

      Description du déroulement d'une mobilité de formation continue (STT) :

      Déroulement STT (pdf)

    • Délai pour le dépôt d'une demande

      Le budget pour la formation continue est limité et lié à l'année académique. Il est donc recommandé de déposer une demande le plus tôt possible et au minimum 1 mois avant le début du séjour.

      Déposez votre demande via MyUnifr  RH  Formation et développement  Formation continue en Europe.

    • Offre Staff Week

      Une Staff Week est une semaine de formation organisée par des universités pour les collaboratrices et collaborateurs d'autres universités. Souvent, les Staff Weeks s'adressent aux collaboratrices et collaborateurs des relations internationales, mais de plus en plus d'offres existent également pour les collaboratrices et collaborateurs d'autres services universitaires. 

      De plus, sur le site suivant, différentes Staff Weeks sont proposées : http://staffmobility.eu/staff-week-search

  • Séjour de recherche à Jérusalem

    Liens vers le site

  • Coopérations internationales dans le domaine de l’éducation

    Il existe différentes possibilités de financement pour les projets de coopération internationale dans le cadre d’Erasmus+. Les hautes écoles suisses peuvent participer à ces partenariats de coopération Erasmus+, mais elles ont le choix entre une participation officielle financée par Erasmus+ ou une participation associée avec un financement par Movetia, la fondation suisse pour les échanges et la mobilité.
    Toutes les informations complémentaires à ce sujet sont disponibles sur le site web de Movetia

  • AcrossEU Virtual Coffee Break for Staff Members

    The Virtual Coffee Break proposed by AcrossEU are informal virtual short meetings between members of AcrossEU universities to discuss about selected topics. The goal of these meetings is to exchange in English with colleagues from partner universities and get to know more of each other during a relaxing moment. Every first Friday of the month at 1pm, duration: 30 minutes. Don’t miss the promotional video on https://acrosseu.unicaen.fr/acrosseu-virtual-coffee-break/