Histoire des religions/Ethique sociale. Qu’est-ce qu’une éco-religion? Perspectives islamiques et chrétiennes. Cours complémentaire.
UE-TTH.00564

Dozenten-innen: Schmid Hansjörg
Kursus: Master
Art der Unterrichtseinheit: Vorlesung
ECTS: 3
Sprache-n: Französisch
Semester: SP-2021

La crise environnementale est l’un des principaux défis actuels. Elle représente le revers de la modernité et risque de détruire les fondements écologiques de son développement. D’un côté, les critiques ont blâmé un « anthropocentrisme extrême » (Lynn White) aux racines bibliques et y voient un paradigme d’oppression analogue aux relations entre les sexes. D’autre part, depuis plusieurs décennies, un débat très animé sur la relation entre la création, l’homme et Dieu a lieu parmi les penseurs chrétiens ainsi que musulmans. Comment la crise écologique contribue-t-elle au renouveau du discours sur le holisme de la création et des spiritualités qui lui sont associées ? Quel rôle jouent les militants d’une éco-religion dans un contexte post-séculier et quelle contribution un dialogue interreligieux peut-il apporter aux questions écologiques ? Enfin, comment peut-on comprendre la durabilité et la responsabilité comme des principes directeurs éthiques compatibles sur le plan philosophique et religieux ? La discussion de toutes ces questions servira à illustrer les chances et défis de parler d’une éco-religion.


Lernziele

Les étudiant∙e∙s sont capables:

- de comparer les différentes interprétations des relations entre l’homme, Dieu et la création ;

- de discuter des contributions éthiques et pratiques des acteurs religieux pour surmonter la crise environnementale.


Dokumentation

Dominique Bourg/Augustin Fragnière, La pensée écologique. Une anthologie, Paris 2014 ;

Willis J. Jenkins/Mary Evelyn Tucker/John Grim (Hg.), Routledge Handbook of Religion and Ecology, London 2017 ;

Sandra Laugier/Jules Falquet/Pascale Molinier, Genre et environnement: Nouvelles menaces, nouvelles analyses au Nord et au Sud, Paris 2015 ;

Seyyed Hossein Nasr, La religion et l’ordre de la nature, Entrelacs 2004.