Fonds d'innovation – Projets 2022

En 2021 et 2022, quatre projets sont financés par le Fonds d'innovation pour l'enseignement et l'apprentissage.

Le français parlé pour l'enseignement

L'objectif du projet est d’intégrer la langue parlée comme objet d'enseignement et de formation des futur·e·s enseignant·e·s de français. Il s'agit concrètement de poursuivre le développement d'une plateforme électronique dédiée au français parlé (www.unine.ch/ofrom) et d'élaborer des séquences didactiques, le tout en collaboration avec l'Institut de langue et civilisation françaises de l'Université de Neuchâtel.

Le projet est dirigé par le Prof. Gilles Corminboeuf.

Voyage virtuel à Moscou

Les étudiant·e·s de russe sont plongé·e·s au plus près de la culture quotidienne moscovite. Un cours interactif avec une excursion virtuelle, des rencontres avec des auteur·e·s et de nombreux supports de cours permettent de découvrir les principaux événements de l'histoire contemporaine et de la vie en Russie.

Le concept a été élaboré par Natalia Dominguez Sapien, lectrice de russe, en collaboration avec des collègues de l’Université d’État des sciences humaines de Russie (RGGU, Moscou) et le projet ArcheTipo (Moscou).

Encourager la pensée critique

Afin de sensibiliser les élèves des écoles du secondaire 2 à faire preuve d'esprit critique face aux informations, la formation des enseignant·e·s a conçu un projet interdisciplinaire répondant aux critères d’éducation au développement durable. Les futur·e·s enseignant·e·s (biologie, chimie, français, géographie, histoire) élaborent une brochure, imprimée et distribuée aux élèves du secondaire 2, proposant des outils de décryptage des éléments fallacieux ou de manipulation.

Le projet est porté par un groupe de futur·e·s enseignant·e·s et leurs didacticien·ne·s disciplinaires (Dr Dorothée Ayer, Dr Marie-Pierre ChevronDr Sylvie Jeanneret et Dr Patrick Minder).

Nouvelles aides pour les étudiant·e·s présentant un TDAH

Parce que les études universitaires sont déjà un défi en soi, un groupe de chercheurs et chercheuses des départements de psychologie et de pédagogie spécialisée souhaite offrir de nouvelles aides aux étudiant·e·s présentant un Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH). Au terme de ce projet de deux ans, une plateforme électronique avec des informations pour les étudiant·e·s et les enseignant·e·s, ainsi que des ateliers et des possibilités de coaching seront disponibles.

Ce projet a été conçu par la Dr Amélie Dentz et la Prof. Chantal Martin Sölch (toutes deux au Département de psychologie), ainsi que par le Prof. Nicolas Ruffieux (Département de pédagogie spécialisée).