Evénements

10
oct

Les paradoxes de la « décolonisation » d’un groupe environnemental étudiant (Montréal, Canada)

Académique ou spécialiste Soutenance de mémoire/thèse
10.10.2023 15:30
Présentiel

L'Unité d'Anthropologie sociale vous convie à la soutenance du Mémoire de Master d'Aurelia Menghini sous la direction du Prof. David Bozzini (experte: Prof. Anne Lavanchy - HETS-GE).

Résumé:

Ce travail prétend apporter un éclairage sur la façon dont sont appréhendées les questions autochtones au sein du nouveau mouvement de « justice climatique » porté par la jeunesse, au Québec (Canada). En prenant l’exemple d’un groupe environnemental étudiant montréalais né en 2019, nous examinerons les opportunités et obstacles associés à la volonté d’inclure les personnes et enjeux autochtones au sein de ces luttes. Nous verrons ainsi ce que produit cette quête de convergence, comment elle forme et transforme le groupe et ses militant·e·s. L’engagement environnemental apparaît ici comme un lieu crucial de politisation et d’éducation à la cause autochtone avec un potentiel de réconciliation. Toutefois, nous aborderons également les tensions historiques entre l’environnementalisme et le colonialisme et les paradoxes découlant de la soi-disant décolonisation d’un groupe allochtone dans un contexte colonial de peuplement.

Mots-clés : militantisme – environnement – jeunesse – solidarité – allyship
décolonisation – Autochtones – settler environmentalism – Canada


Quand? 10.10.2023 15:30
Où? PER 21 A303
Bd de Pérolles 90
1700 Fribourg
Intervenants Aurelia Menghini
Contact Prof. David Bozzini
david.bozzini@unifr.ch
Retour à la liste