La mémoire de travail sous tous les angles

La mémoire de travail sous tous les angles

Il en faudra pour digérer la somme d’informations contenues dans ce nouvel ouvrage, publié par Valérie Camos et Pierre Barouillet, spécialistes en psychologie cognitive: la mémoire de travail. Un livre qui regroupe le panorama en langue française le plus complet à ce jour .

«Au mitan du siècle dernier, l’essor de sciences nouvelles – la cybernétique, l’intelligence artificielle, les neurosciences – conduisait à ce que l’on a appelé la révolution cognitiviste et à l’abandon du behaviorisme comme paradigme dominant dans l’étude du psychisme humain. A la ‹boîte noire› assurant par des mécanismes réputés inanalysables les associations entre stimuli et réponses était substituée une conception de l’esprit comme un système manipulant des représentations symboliques en vue de résoudre les problèmes posés par notre nécessaire adaptation à l’environnement. Toutefois, les mécanismes biologiques étant caractérisés par leur lenteur, une telle conception nécessitait de supposer l’existence d’une instance à même de maintenir temporairement l’information pertinente durant le temps requis par son traitement; une mémoire donc, mais d’un type particulier puisqu’elle serait le lieu de la transformation des représentations qu’elle maintient. En d’autres termes, une mémoire qui modifie son propre contenu, une mémoire qui travaille.»

Valérie Camos ©  STEMUTZ.COM

En remontant aux origines historiques du concept de mémoire de travail, l’objectif du présent ouvrage est d’offrir un panorama le plus complet possible de sa genèse et de son évolution, de ces diverses acceptions, des modèles qui tentent de rendre compte de la structure et du fonctionnement du système cognitif auquel il renvoie, ainsi que des nombreuses applications auxquelles il a donné lieu. Au-delà de cette diversité, l’ouvrage montre que les différents modèles reflètent divers angles d’approche d’un système dont la complexité et la pluralité des fonctions rendent difficile la formulation d’une théorie intégrée. En mettant en perspective ces diverses options théoriques, cet ouvrage permet de saisir pleinement la notion de mémoire de travail et d’en penser les relations avec l’ensemble du système cognitif: les systèmes perceptifs et moteurs, les autres instances mémorielles (mémoires sensorielles, mémoire à long terme déclarative et procédurale), les fonctions exécutives, l’attention, ou encore le langage.

Pierre Barouillet

L’ouvrage aborde également les applications, dans divers champs de la psychologie, du concept de mémoire de travail et des instruments qui ont été développés afin d’en mesurer la capacité. La mémoire de travail a été très tôt invoquée par les psychologues développementalistes pour expliquer le développement cognitif et cet ouvrage synthétise ce que l’on sait aujourd’hui sur le développement de la mémoire de travail et de son rôle, en retour, dans le développement intellectuel, ainsi que dans les apprentissages. Son rôle dans les activités cognitives des populations atypiques est également présenté. À l’issue de ce voyage au sein d’un univers de recherche foisonnant, cet ouvrage propose une réflexion sur la pertinence d’une interprétation cognitiviste et computo-symbolique des phénomènes que l’on considère habituellement comme relevant de la mémoire de travail.

Aucun livre ne propose, en français, de regrouper à la fois les théories et leurs applications à développement typique, développement atypique et les apprentissages.

Pour un public averti
Ce livre s’adresse au public universitaire: étudiant·e· en bachelor, master, post-grad, ou doctorats ou chercheuses et chercheurs dans les champs de la psychologie, de la pédagogie,de l’enseignement spécialisée, de la logopédie et des neurosciences. L’intégration des applications aux théories dans un seul et même ouvrage en fait également un outil de choix pour la formation continue des divers praticien·ne·s en charge de l’évaluation des déficits, de l’éducation et de la rééducation.

Au-delà de faire le point sur ce qu’on sait aujourd’hui de la mémoire de travail et de le rendre accessible aux francophones, l’intérêt majeur de ce livre est de regrouper en un seul ouvrage ce qui est habituellement du ressort de différent·e·s actrices et acteurs, i.e., les théoricien·ne·s développant les modèles de la mémoire de travail, les psychologues du développement en charge de comprendre le développement intellectuelle lors de l’enfance et de l’adolescence, les spécialistes des populations atypiques (e.g., avec troubles de l’attention, ou troubles neuro-développementaux), les personnes en charges de l’évaluation neuropsychologique et celles développant des programmes d’entrainement.

__________

Author

Exerce d’abord sa plume sur des pages culturelles et pédagogiques, puis revient à l’Unifr où elle avait déjà obtenu son Master en Lettres. Rédactrice en chef d’Alma & Georges, elle profite de ses heures de travail pour pratiquer trois de ses marottes: écrire, rencontrer des passionnés et partager leurs histoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.