Sondage "Feeling good?"

Les résultats de la première édition du sondage « Feeling good ? » sont désormais disponibles. 

Ce sondage réalisé pour la première fois par Uni-Social, s’est déroulé du 10 mai au 31 mai 2021 et a été mené en ligne auprès des étudiant·e·s immatriculé·e·s à l’Unifr, à partir de leur 3ème semestre d’études.

Quelques chiffres

Dans le cadre de cette enquête, 1465 étudiant·e·s de l’Unifr soit près d’un·e étudiant·e sur cinq, se sont exprimé·e·s sur des sujets relatifs à leur parcours d’études, à leur bien-être, à leur qualité de vie, à leur santé, ainsi que vis-à-vis des préoccupations et difficultés rencontrées au cours du semestre de printemps 2021, notamment en lien avec la pandémie de Covid-19.

36,1%

se sentent 
démotivé·e·s

  • 26,8% des étudiant·e·s financent principalement leurs études à travers une activité lucrative.
  • 27,3% des étudiant·e·s signalent une situation financière assez précaire.
  • 62,6% des étudiant·e·s exercent une activité rémunérée en parallèle de leurs études.
  • 61,1% des étudiant·e·s indiquent une qualité de vie globalement satisfaisante. La majorité des insatisfait·e·s imputent cette insatisfaction à la pandémie de Covid-19.
  • 84,8% des étudiant·e·s reportent un état de fatigue fréquent à continu.
  • 69,2% des étudiant·e·s relèvent une augmentation du temps dédié aux écrans (hors études).
  • 33,8% des étudiant·e·s passent plus de 4h/jour sur un écran (hors études).
  • 41,6% des étudiant·e·s jugent leur moral insatisfaisant.

27,6%

ont songé
à interrompre
leurs études

22,2%

ont eu recours
à une aide
psychosociale

  • 70,4 % étudiant·e·s évaluent leur niveau de stress élevé à très élevé. Les principaux facteurs de stress mentionnés sont : la charge de travail liée aux études (60,9%), les difficultés relatives à l’organisation et à la planification des études (38,7%), les incertitudes concernant l’avenir professionnel (38,2%) et le sentiment d’isolement social (38,1%).
  • 26,9% des étudiant·e·s observent une dégradation de leur santé au cours des 6 mois précédant le sondage.
  • 63,1% des étudiant·e·s se disent satisfait·e·s des conditions d’enseignement à distance.
  • 47,3% des étudiant·e·s estiment que l’impact général de la pandémie de Covid-19 sur leur qualité de vie est neutre à plutôt positif.
  • Les impacts négatifs du Covid-19 les plus fréquemment cités sont : la perte de motivation (69%), le sentiment d’isolement social (64,6%), la baisse de moral (58,4%) et l’augmentation du niveau de stress (51,7%).

43,5%

aspirent à un
enseignement
hybride

Promouvoir le bien-être

Uni-Social porte une attention particulière au bien-être, à la qualité de vie et à la santé des étudiant·e·s de l’Unifr. Le sondage mené en mai 2021 a pour objectif de contribuer au bon déroulement des études en faisant la promotion des offres de soutien disponibles sur le campus auprès des étudiant·e·s de l’Unifr, dans le but de prévenir l’escalade de situations critiques.

Les informations récoltées dans le cadre de ce sondage permettent de refléter le ressenti ainsi que les besoins des étudiant·e·s de l’Unifr en matière de bien-être et de santé et à Uni-Social de porter une réflexion objective sur la situation en vue d’améliorer la qualité des offres et des prestations de soutien.

 

Sur le même sujet

Gesundheit – So geht es den Unifr-Studierenden! - Alma & Georges

How are you ? Rapport de l'enquête 2020

Deux tiers des « petits nouveaux » de l’Unifr ont le sourire

Le blues des nouveaux étudiants

 

Contact
Rachel Gerber
Responsable de projet