Lumière sur les secrets géologiques du Jura

Lumière sur les secrets géologiques du Jura

Anna Sommaruga et Jon Mosar vous invitent à un voyage dans le temps et l’espace de la chaîne du Jura. Dans un ouvrage collectif de référence, les auteur·e·s – géologues, hydrogéologues et géomorphologues vous livrent les secrets des reliefs si particuliers de l’arc jurassien.

«Le Jura, quoique séparé des Alpes par une vallée de plusieurs lieues de largeur, pourrait cependant être regardé comme une dépendance de leurs chaînes extérieures; deux raisons me le persuadent. Le Jura marche à peu près parallèlement aux Alpes et que sa partie la plus élevée est située du côté des Alpes, et qu’il s’abaisse graduellement à mesure qu’il s’en éloigne» (De Saussure, 1779-1796, vol. 1, p. 267)».

Aujourd’hui encore, H.-B. de Saussure (1740-1799) apparaît comme le premier naturaliste ayant abordé de façon sérieuse la structure géologique du Jura. Il reconnaît à la chaîne du Jura son caractère d’un pays de roches sédimentaires calcaires, plissées, formant une suite d’anticlinaux et de synclinaux marchant parallèlement les uns avec les autres, pour former un large croissant orienté SW-NE qui s’étend de Voreppe sur l’Isère (France) à Dielsdorf (Zurich, Suisse). De Saussure en fait déjà une annexe des Alpes.

Voyage dans le temps
Histoire de la connaissance géologique du Jura franco-suisse vient de paraître aux Editions Alphil, Presses Universitaires Suisses. Le livre est le fruit de 10 ans de collaboration entre plusieurs spécialistes franco-suisses des géosciences (géologues, hydrogéologues, géomorphologues) de la chaîne du Jura. Deux expert·e·s de l’Université de Fribourg, Anna Sommaruga et Jon Mosar, font partie de l’équipe rédactionnelle.  En retraçant et en éclairant l’histoire des découvertes et interprétations de la géologie du Jura, les auteur·e·s nous emmènent dans une expédition scientifique de plusieurs siècles.


THURMANN, J. 1852. Esquisses orographiques de la chaîne du Jura. Première partie. Impr. Et lithogr. Victor Michel, Porrentruy : 17 p. 3 f. de pl. dépl. : ill. en coul. ; in-4°.

De quelle manière le Jura est-il lié aux Alpes par-dessous le Plateau suisse? Quelles sont les structures tectoniques du Jura et comment se sont-elles formées? Quel est le rôle de l’eau dans la formation du relief actuel si typique dans les montagnes du Jura? Ce sont là quelques-unes des questions auxquelles la lecture du livre apportera des réponses. Les recherches sur les structures géologiques ont contribué au développement des concepts modernes de formation des chaînes d’avant-pays. Le Jura constitue la partie la plus extérieure et la plus jeune de l’orogenèse alpine.

Géologie jurassienne et sciences fribourgeoises
La chargée de cours en géologie régionale et spécialiste du Jura, Anna Sommaruga, a suivi la genèse de ce livre depuis ses débuts. Elle y participe en présentant dans une première partie les grandes lignes actuelles de la géologie de la chaîne du Jura franco-suisse et en contribuant à la rédaction de la troisième partie consacrée à la tectonique, structure et généralité de cette chaîne de montagnes. Le Professeur Jon Mosar a été un contributeur essentiel pour les deux derniers chapitres du volet tectonique, les éléments structuraux et les recherches modernes sur la tectonique profonde.


Les auteur·e·s de gauche à droite: Nicholas et Janine Schaer (enfants de Jean-Paul Schaer†), Pierre-Yves Jeannin, François Pasquier, Thierry Malvesy, Anna Sommaruga, Jean-Pierre Tripet, Jacques Mudry, Michel Campy

La chaîne d’avant-pays de plissement et chevauchement que représente le massif du Jura constitue un domaine des recherches récentes du Département de Géosciences de l’Unifr. Jon Mosar et Anna Sommaruga étudient les différents aspects de la tectonique de cette chaîne de montagnes classique, en y encadrant doctorant·e·s et étudiant·e·s en bachelor et master. Ces travaux sont à la croisée de la recherche fondamentale et de la géologie appliquée afin d’avoir une image la plus précise du sous-sol.

Ce livre aborde le développement des connaissances de la géologie et de l’hydrogéologie de l’ensemble des montagnes du Jura depuis les premiers auteurs il y a plus de 270 ans à nos jours. Il regarde d’un œil nouveau l’évolution des idées de la compréhension géologique, souvent novatrices, développées dans ces montagnes. Dès le milieu du XIXe siècle, les travaux d’ingénierie, comme le percement des grands tunnels ferroviaires à travers les montagnes du Jura, ont permis un grand avancement sur la connaissance du sous-sol et la compréhension de la formation des plis du Jura.  L’ouvrage met en lumière les recherches, mais aussi les personnages à l’origine des nouvelles idées et des débats souvent vifs sur tel un ou tel autre concept novateur. Le livre, de par son approche épistémologique, permet de mieux saisir les liens entre les différents concepts et leur devenir.


BUXTORF, A. 1917, Prévisions et constatations concernant le tunnel de base du Hauenstein, Mitt. aargau. natf. Ges., 14 : 87-105, 1 pl.

Pour spécialistes et passionné·e·s
Cet ouvrage essentiel, richement illustré, contient une bibliographie de 70 pages avec plus de 1300 références. Il synthétise des articles et des livres publiés en trois langues (français, allemand, anglais) et de ce fait ne s’arrête pas à une frontière linguistique. Les importants travaux des auteur·e·s germanophones de la partie orientale de la Suisse y sont tout autant cités et mis en valeur que celles et ceux des scientifiques français.

En lisant cet ouvrage, on plonge dans les découvertes du passé pour comprendre les observations actuelles. Il est accessible tant au spécialiste qu’à toute personne qui s’intéresse à l’histoire de la compréhension géologique de la chaîne Jura. Il trouve sa place dans la bibliothèque de chaque géo-scientifique passionné de la chaîne du Jura. Il peut se lire par chapitre ou par thématique plus pointue pour chercher une information précise avec sa référence.

__________

  • MALVESY, T., TRIPET, J.-P. & SCHAER, J.-P. dir. 2021. Histoire de la connaissance géologique du Jura franco-suisse, Mém. Soc. Neuchâtel. Sci. nat., 13 : 570 p., 218 fig. Ce livre, publié aux Editions Alphil, fait partie des mémoires (Tome XIII, 2021) de la Société neuchâteloise des Sciences Naturelles. Il peut être commandé sur le site Editions Alphil.
  • Anna Sommaruga est chargée de cours et Jon Mosar professeur titulaire au Département de géosciences, Unité des sciences de la Terre. Le Professeur Mosar tient également un blog scientifique consacré à la tectonique.

Author

Exerce d’abord sa plume sur des pages culturelles et pédagogiques, puis revient à l’Unifr où elle avait déjà obtenu son Master en Lettres. Rédactrice en chef d’Alma & Georges, elle profite de ses heures de travail pour pratiquer trois de ses marottes: écrire, rencontrer des passionnés et partager leurs histoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.