Recherche

Contact

Institut interdisciplinaire d'éthique et droits de l'homme
Université de Fribourg
Av. Beauregard 13
1700 Fribourg (Suisse)
Tél. +41 26 / 300 73 44
Email

Ethique économique et droits de l'homme

Situation

Parmi les nombreuses initiatives qui concourent à une meilleure compréhension de l’éthique économique, les recherches dans le domaine de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) sont centrées presque exclusivement sur les acteurs privés; elles se limitent souvent à l'environnement et aux droits sociaux des collaborateurs, ainsi qu'au bien-être des consommateurs; elles ne font que partiellement référence aux droits de l’homme.

Les recherches et enseignements dans le domaine des droits et de l'éthique économiques sont actuellement suspendues au sein de l'IIEDH.

Marché couvert du village de Montpazier, en France

 

Economie et droits de l'homme

L'analyse de la portée et du caractère opérationnel des droits de l'homme au sein de l'interaction des acteurs économiques se déploie à l'institut dans les domaines suivants.

 

La corruption

Ouvrage paru: 'La corruption: l'envers des droits de l'homme' 

Ethique économique et droits de l'homme

Ouvrage paru: Ethique économique et droits de l'homme, 'La Responsabilité commune'

Ouvrage paru: Ethique économique et droits de l'homme: 'Charte des responsabilités communes dans l'activité économique / Charta gemeinsamer Veranwortung im Wirtschaftsleben' 

Normes sociales internationales 

Entre les conventions de droit international de l’ONU et de l’OIT, les droits nationaux et lesnormes privées (de type ISO ou SA), quelle cohérence peut-on garantir dans le respect des diversités culturelles, économiques et sociales? Avec quels systèmes d’évaluation ?

Ouvrage paru: "L'effectivité des normes sociales internationales dans l'activité économique".

Responsabilité sociétale des acteurs économiques (RSE) et droits de l'homme

Analyse des principes et méthode d'interaction par les cartes des parties prenantes: analyse des risques humains (de violation des droits de l'homme et dommages à l'équilibre des systèmes) situés sur les cartes des parties prenantes d’un acteur économique privé, public ou civil (DT 13, 17, 18 et 20).

Matrice des sensibilités sectorielles aux droits humains et labels

La matrice des sensibilités par secteurs aux violations des droits de l'homme: il s'agit de récolter sous la forme d'un tableau et de notes la sensibilité d'un certain nombre de secteurs aux violations des droits de l'homme. De quelle violation s'agit -t-il? Quel acteur économique est concerné par cette violation? A-t-elle lieu systématiquement ou de manière différente dans chaque zone géographique?

Droits économiques

texte

Méthode écoéthique

Perspective écoéthique

L'écoéthique désigne ici l'éthique de l'économie dans une perspective systémique: analyse et réalisation des responsabilités partagées entre toutes les parties prenantes à une activité économique (conception, production, échange, recyclage); son objectif est l'épanouissement humain au sein de systèmes équilibrés (économiques, culturels, écologiques, sociaux et politiques); elle se forme peu à peu dans le dialogue et dans l'interaction entre toutes les parties prenantes concernées.

C'est une perspective centrée à la fois sur les personnes et sur l'équilibre des systèmes. 

La sécurité humaine n’est réellement protégée que par l’ensemble des droits de l'homme, indivisibles et interdépendants, tels qu’ils sont définis au niveau international. Ils constituent les normes actuellement les plus objectives et les plus concrètes pour définir les obligations de tous les acteurs économiques. Ces droits ne sont pas que des contraintes : ils protègent les libertés et responsabilités fondamentales qui sont les ressources de la richesse humaine. 

La perspective écoéthique consiste à développer une RSE selon une approche basée sur les droits de l'homme (ABDH, ou human rights-based approach, HRBA) 

Trois principes

  1. Tripartisme privé, public, civil. Nous étudions l’interaction de façon systématiquement tripartite entre les trois types d’acteurs économiques : privés (entreprises), publics (les Etats et leurs institutions) et civils (le secteur à but non lucratif).
  2. Respect de toutes les parties prenantes. Nous cherchons à réaliser la prise en compte systématique de toutes les parties prenantes ou stakeholder , y compris les concurrents et celles qui sont généralement muettes, parce que trop faibles, éloignées ou dans le futur.
  3. Prise en compte de la complexité des circuits. Nous procédons à l’établissement de cartes systémiques de risques entre parties prenantes pour réaliser une observation et une emprise réalistes sur des circuits complexes.

Une méthode

Analyse systématique par cartes de parties prenantes des acteurs économiques et des cycles produits: l'objectif est de repérer et de définir les obligations d'interaction; celles-ci sont de deux natures complémentaires: normative et volontaire. 

Un avantage

Chaque droit de l'homme traduit une valeur pouvant être mesurée par des indicateurs et l'ensemble des droits humains concernés permet la construction d'un système d'indicateurs. Ces valeurs et ces indicateurs sont susceptibles de fournir une base objective à la décision et la communication dans le domaine de la RSE permettant d'établir les bilans sociétaux des acteurs et des produits.

  

LE GROUPE ECOÉTHIQUE

Créé en 2002 au sein de l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des droits de l'homme de l’Université de Fribourg, le groupe Ecoéthique réunit des personnes exerçant des responsabilités dans des entreprises, des organes publics et des ONG, avec la participation d’universitaires. Il développe ses activités d’observation et de proposition avec des partenaires privés, publics et civils. En tant que plateforme de discussion, il est ouvert à toute initiative qui concourt aux mêmes objectifs.


Le groupe publie des documents de travail, édite des résultats de recherches et propose des instruments d’analyse pour les acteurs, les chercheurs et les enseignants.


Liste des membres du groupe Ecoéthique 

Economie de la culture

texte


 
 
 

Institut interdisciplinaire d'éthique et droits de l'homme | Av. Beauregard 13 | 1700 Fribourg | Tel. +41 26 / 300 7344
veronique.dupont[at]unifr.ch