News2MAIL

Notre service News2Mail vous permet de recevoir par email toute nouvelle news publiée.
Intéressé? Envoyez un email avec votre demande à news@unifr.ch

Cancer du colon: nouveau test de dépistage


[ Retour à la liste des news ]

Des chercheurs de l’Université de Fribourg ont développé un test permettant la détection précoce du cancer colorectal à partir d’une prise de sang, en collaboration avec des cliniciens du CHUV à Lausanne et des chercheurs de la Startup lémanique Diagnoplex. Le test sera commercialisé cette année.


(Image: Thinkstock)

Ce test, nommé COLOX, devrait faciliter le dépistage des polypes et des lésions cancéreuses précoces de l’intestin d’une plus grande partie de la population et contribuer ainsi à la diminution de la mortalité du cancer colorectal. Développé par le groupe de recherche du Prof. Curzio Rüegg, titulaire de la Chaire de pathologie de l’Université de Fribourg, en collaboration avec le groupe du Prof. Gian Dorta du CHUV à Lausanne et des chercheurs de la Startup Diagnoplex, il permet en effet de détecter 48% des polypes et 78% des cancers colorectaux à partir d’une simple prise de sang.

Son principe est basé sur la mise en évidence d’une réaction inflammatoire de l’organisme face aux polypes et au cancer proches de l’inflammation. A cette fin, une analyse d’expression génique est pratiquée sur les globules blancs extraits du sang de la personne testée. Un programme informatique, conçu par Diagnoplex, analyse alors les données et permet d’établir si le patient est porteur d’une lésion colorectale. En cas de réponse positive, une colonoscopie doit être effectuée pour confirmer le diagnostic et, le cas échéant, enlever le polype.

Faciliter la détection

Le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus fréquent en Suisse, après le cancer du sein chez les femmes et le cancer de la prostate chez les hommes. Il est souvent curable, lorsqu'il est diagnostiqué à un stade précoce. En outre, la détection et l’ablation des polypes adénomateux, lésions bénignes à partir desquelles se développent 90 % des cancers colorectaux, diminuent significativement la mortalité liée au cancer colorectal.
Le dépistage de ce cancer est recommandé à partir de 50 ans. Les tests les plus utilisés passent par la recherche de sang occulte dans les selles et la colonoscopie optique. Malheureusement, seul un tiers de la population se soumet régulièrement à ces tests. Le COLOX sera commercialisé en Suisse en 2014 et en Europe en 2015.

Lien vers l’article:
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24428642

Contact:
Prof. Curzio Rüegg, Département de médecine, 026 300 87 66, curzio.ruegg@unifr.ch

Plus d’info:
www.diagnoplex.com


Infos & annexes

Publié le 23.01.2014


Sources

Service
Communication et Médias
communication@unifr.ch
Tel. +41 26 / 300 70 34
 
abonnement RSS

^ top

 

Université de Fribourg   -   Service Communication & Médias   -   Av. Europe 20   -   1700 Fribourg  -  tél +41 26 / 300 7034    -   fax +41 26 / 300 9703    -  
contact:communication@unifr.ch   -  modifé Septembre 2006 par marcom   -   Swiss University