Journée d'étudesPublié le 29.12.2022

Insertion, de professionnelle à sociale


Depuis 2016, l’OSEO Valais a mis en place une mesure originale, appelée mesure d’insertion sociale active (mesure ISA), qui s’adresse aux « recalé-e-s » de tous les dispositifs sociaux et professionnels d’insertion. Inspirée par les travaux du Professeur Marc-Henry Soulet sur le « travail social palliatif », la mesure, développée par le responsable du secteur adultes d’OSEO de l’époque, offre un accueil inconditionnel autour de l’art. La réussite est évidente : des personnes, isolées, qui se désespéraient de trouver une place dans la société, découvre enfin un lieu sans jugement, un lieu d’ouverture, un lieu de vivre-ensemble qui les prennent pour ce qu’elles sont : des membres de la communauté humaine.
Cette journée, co-organisée par la Chaire francophone de Travail social et politiques sociales de l’Université de Fribourg et l’OSEO Valais, prend appui sur une collaboration entre les deux institutions autour de la mesure ISA. Elle vise à interroger ce qui constitue de plus en plus une évidence pour nombre d’institutions et de chercheur-e-s, à savoir l’idée selon laquelle notre société telle qu’elle est organisée, ne permet plus, pour tous et toutes, une intégration professionnelle, qui permette à chacun, chacune, une place reconnue dans la société. Mais, ce qui est une évidence pour les uns devient un véritable défi pour les autres, notamment les professionnel-le-s, l’idée de passer d’une insertion professionnelle à celle d’une insertion sociale heurtant les habitudes, les routines, les principes, les compétences… habituellement associés au travail social. De même, l’évidence selon laquelle des personnes restent durablement inscrites hors de la société (impossible réinsertion sur le marché du travail, isolement social, désaffiliation) devient un enjeu politique crucial, aujourd’hui encore, tant la représentation des personnes à l’aide sociale vues comme des « profiteurs et profiteuses » perdure dans les esprits des citoyens et citoyennes, remettant en question les enjeux de solidarité (entre tous et toutes et avec tous et toutes), et de dignité de chacun et chacune.
Interroger le regard de chacun et de chacune envers ces Autres qui souffrent constitue un des défis les plus grands de notre société, tout entière organisée sur la réussite et la performance. Tel sera, en quelques mots, le fil conducteur de cette journée d’études.

Programme en haut à droite de votre écran.
Lieu : OSEO Valais, Rue Oscar Bilder, 60, CH-1950 Sion.
Informations et inscriptions : http://www.oseo-vs.ch/idpas