News2MAIL

Notre service News2Mail vous permet de recevoir par email toute nouvelle news publiée.
Désinscription possible en tout temps

Votre email

Votre nom

Projets passionnants pour la nouvelle année académique


[ Retour à la liste des news ]

Plus de place grâce à l’extension du bâtiment principal de Miséricorde, une offre élargie du Centre de consultation et thérapie psychologique, affilié à l’Institut de recherche et de conseil dans le domaine de la famille, un avenir assuré pour la Chaire de rhéto-roman et une coopération attractive de la Faculté de droit avec la Chine: l’Université de Fribourg se lance dans une année académique très active. Autre point particulièrement réjouissant: au semestre d’automne 2012, ce sont plus de 2'000 nouveaux étudiants qui débuteront leur cursus à Fribourg.


Le bâtiment "Miséricorde 10", où des cours débuteront dès le semestre d'automne. 

La conférence de presse annuelle 2012 est l’occasion pour l’Université de Fribourg de proposer sa première invitation dans le nouveau bâtiment universitaire «Miséricorde 10». Construit en 2005, ce lieu moderne de formation était initialement utilisé par la Fondation des «Cours d’introduction aux études universitaires en Suisse», dissoute depuis. En février 2012, le Canton a acquis le bâtiment, qui, en raison de son emplacement, juste en face du bâtiment universitaire principal de Miséricorde, se prête parfaitement à l’extension de ce dernier. En contrepartie, l’Université quitte des locaux qu’elle louait jusqu’ici au centre-ville de Fribourg (rue du Criblet). Les cours débuteront dans des salles de séminaire modernes et techniquement réaménagées du bâtiment MIS 10 au semestre d’automne 2012 déjà. Afin de permettre l’emménagement des services aux étudiants début 2013, des travaux de réaménagement sont actuellement en cours au rez-de-chaussée du nouveau bâtiment. Au début de la nouvelle année, le Centre de langues de l’Université devrait également y être hébergé.

L’agrandissement du complexe de Miséricorde arrive à point: au semestre d’automne 2012, l’Université enregistre plus de 2'000 nouveaux étudiants, ce qui représente une augmentation des nouvelles inscriptions de plus de 12% par rapport à l’année précédente. Ce chiffre comprend également les étudiants qui viennent à Fribourg afin d’effectuer un master; ces inscriptions ont augmenté de presqu’un quart (24.5%) par rapport à l’année dernière. Les inscriptions de Fribourgeois ont à nouveau augmenté, mais l’accroissement le plus significatif est à relever au niveau des inscriptions de ressortissants d’autres cantons. Les inscriptions d’étudiants venant de l’étranger ont, quant à elles, légèrement diminué. Le fait que cette augmentation des nouvelles inscriptions intervienne dans toutes les Facultés est également une bonne nouvelle.

Vent de fraîcheur au Centre de Consultation et Thérapie psychologique

Le Centre de consultation et thérapie psychologique de l’Institut de recherche et de conseil dans le domaine de la famille de l’Université de Fribourg présente ses nouveaux points forts et sa palette d’offres élargie. La direction du Centre revient à trois professeur-e-s du Département de psychologie: Simone Munsch, Chantal Martin Sölch et Dominik Schöbi. Le Centre est étroitement associé à la recherche, l’enseignement et la formation continue universitaire dans le domaine de la psychologie. Il a pour objectif de réunir les offres dans le domaine du conseil psychologique, de la psychothérapie et de la prévention. L’offre psychothérapeutique du Centre s’adresse aux enfants, aux adolescents et aux adultes. Elle comprend le diagnostic, le conseil en psychothérapie, la psychothérapie et l’entraînement de compétences. Au niveau du traitement de désordres psychologiques, ses points forts sont les troubles émotionnels, du sommeil et de l’alimentation, ainsi que les problèmes en lien avec la planification familiale, la parentalité et le développement de la petite enfance. En plus de l’offre thérapeutique, le centre proposera également, dès l’automne 2012, des tests d’intelligence et de capacité, des évaluations de retard dans le développement, des diagnostics psychologiques, ainsi que l’analyse des ressources et des problèmes. La nouvelle structure du Centre de consultation et thérapie permet aux Professeures Simone Munsch et Chantal Martin Sölch, arrivées à l’Université de Fribourg l’année dernière, ainsi qu’au Professeur Dominik Schöbi, nouvellement nommé, de mettre leurs compétences spécifiques dans l’enseignement et la recherche directement au service de la communauté et des personnes touchées. Le conseil et les thérapies proposées reflètent les dernières avancées de la recherche.

En Chine pour des études de droit

Dans les dernières décennies, l’importance économique et politique du pays le plus peuplé du monde a pris énormément d’ampleur. Pour la Suisse internationale et orientée vers l’exportation, les relations avec la Chine jouent un rôle toujours plus grand. C’est pourquoi, la Faculté de droit de l’Université de Fribourg, dont l’enseignement et la recherche ont, de tout temps, accordé une grande importance aux questions de droit international, s’intéresse particulièrement à l’Empire du milieu. A partir du semestre prochain, quelques étudiants en droit sélectionnés auront l’occasion d’étudier dans l’une des facultés de droit les plus renommées de Chine: celle de la East China University of Political Science and Law, à Shanghai. Le programme propose des cours de doit commercial international et chinois et de pratique juridique en anglais, en lien avec le commerce et les investissements en Chine. Des cours de langue et de culture chinoise, ainsi que de communication interculturelle sont également proposés. En outre, un colloque, organisé communément par la Faculté de droit de l’Université de Fribourg et l’Institute of Law de la Chinese Academy of Social Sciences, se tiendra fin octobre à Pékin. D’importants aspects du droit civil chinois (notamment du droit réel et du droit des obligations) sont fortement influencés par le droit privé helvétique. Le colloque traitera des points communs, des différences et des développements dans des concepts centraux du droit civil.

Avenir assuré du rhéto-roman


Avec le départ en retraite du Prof. Georges Darms, s’est posée la question de l’avenir du rhéto-roman en tant que domaine d’étude à l’Université de Fribourg, où cette langue est établie en tant que branche académique à part entière depuis le début des années 80. Afin d’assurer l’avenir de la recherche et de l’enseignement universitaire de la quatrième langue nationale, les directions des Universités de Fribourg et de Zurich, ainsi que la Haute école pédagogique des Grisons (PHGR) ont réalisé un nouveau modèle de collaboration avec les responsables politiques du Canton des Grisons et de l’organisation faîtière Lia Rumantscha. L’Université de Fribourg remettra au concours le poste de professeur de langue et littérature rhéto-romanes, qu’elle pourvoira en commun avec la PHGR. Les compétences spécifiques en linguistique et en sociolinguistique rhéto-romane développées à Fribourg sont ainsi préservées et la possibilité d’étudier la branche jusqu’au doctorat sera maintenue. De plus, l’enseignement académique de la langue et de la littérature rhéto-romanes sera coordonné entre les Universités de Fribourg et Zurich, ainsi qu’avec la PHGR. L’échange de contenu académique sera également institutionnalisé. Les compétences sociolinguistiques du rhéto-roman s’intègrent de manière excellente dans le domaine de recherche du plurilinguisme, pour lequel l’Université de Fribourg dispose d’un Institut (avec la HEP Fribourg) et d’un Centre national de compétences. Parallèlement à la formation scientifique de la branche, la didactique du rhéto-roman et la didactique bilingue spéciale continueront à jouer un rôle prépondérant dans l’offre d’études.

En bref

• Sur le même modèle que le master de BENEFRI en informatique, qui rencontre un joli succès, un master BEFRI commun en sciences de la terre sera proposé par les Universités de Berne et de Fribourg. Les étudiants auront ainsi accès à toute la palette de spécialisations de chacune des deux universités.

• Une collaboration avec l’Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP) de Lausanne a été mise en place dans le cadre des programmes de master de la Faculté des sciences économiques et sociales de l’Université de Fribourg. Cette association permet aux étudiants de s’inscrire à des modules dans les deux institutions.

• Cette année académique sera le cadre du 250e anniversaire de la création d’une académie de droit à Fribourg, fondée en 1763. La Faculté de droit de l’Université célèbrera ce jubilé, intitulé «250 ans de droit à Fribourg», avec une série de manifestations à l’intention des étudiants, des professionnels de la branche et du public. Le programme sera disponible sous peu.


Contacts:

Prof. Guido Vergauwen, recteur, 026 300 70 02, guido.vergauwen@unifr.ch

Centre de consultation et de thérapie: Prof. Simone Munsch, simone.munsch@unifr.ch, www.unifr.ch/iff

Droit: Prof. Hubert Stöckli, Faculté de droit, hubert.stoeckli@unifr.ch

Rhéto-roman: Prof. Thomas Hunkeler, vice-recteur chargé de l’enseignement, thomas.hunkeler@unifr.ch

Service Communication et Médias, 026 300 70 34 / 079 796 22 15, communication@unifr.ch


Infos & annexes

Publié le 12.09.2012


Sources

Service
Communication et Médias
communication@unifr.ch
Tel. +41 26 / 300 70 34
 
abonnement RSS

^ top

 

Université de Fribourg   -   Service Communication & Médias   -   Av. Europe 20   -   1700 Fribourg  -  tél +41 26 / 300 7034    -   fax +41 26 / 300 9703    -  
contact:communication@unifr.ch   -  modifé Septembre 2006 par marcom   -   Swiss University