Conférence: La recherche contre le cancer entre le laboratoire et le lit du malade

A l’occasion de la "Journée de la recherche pour la vie", le Prof. Curzio Rüegg tiendra une conférence publique sur l’importance de la recherche fondamentale pour la mise au point de nouvelles méthodes de diagnostic et de traitement dans la recherche sur le cancer.

 
(Photo: Thinkstock)

Grâce à la recherche fondamentale, nos connaissances sur l’origine du cancer ont fortement augmenté ces dernières décennies. Des techniques d’analyse du génome nous permettent désormais de dresser une carte d’identité des tumeurs avec une précision encore inimaginable il y a quelques années. De nouvelles cibles thérapeutiques ont été identifiées et de nouveaux médicaments développés.

Pourtant, malgré ces énormes progrès dans la recherche fondamentale, le taux de guérison du cancer reste insatisfaisant. En moyenne, seule une personne touchée sur deux pourra être guérie. C’est pourquoi il est nécessaire aujourd’hui d’utiliser ces nouvelles connaissances fondamentales pour la création de nouvelles formes de traitements.

Cette conférence se tiendra dans le cadre de la «Journée de la recherche pour la vie». Des exemples concrets montreront comment le travail en laboratoire et les situations difficiles des patients influencent les enjeux de la recherche sur le cancer. Cette présentation sera suivie d’une discussion avec le public.

Conférencier: Curzio Rüegg, professeur en pathologie de l’Université de Fribourg

Heure et lieu:

6 février, 18 -19.30, Auditoire de la Physiologie, Chemin du Musée 5, Fribourg
Contact: Pierre Lavenex, 026 300 87 24, pierre.lavenex@unifr.ch