Recueilleurs de récit de vie: le CAS proposé aussi en allemand

Dès le début de l’année 2015, l’Université de Fribourg proposera la formation continue de recueilleurs de récits de vie pour la première fois en langue allemande sous le titre «Aufzeichnen von Lebenserzählungen und Arbeiten mit Lebensgeschichten».


Image: Thinkstock

Ce Certificate of Advanced Studies (CAS) existe en français depuis 2012 déjà et le succès de cette voie d’étude unique en Suisse a encouragé le Service de formation continue de l’Université de Fribourg à le proposer dorénavant dans les deux langues.

Y sont enseignées les compétences nécessaires pour transcrire et accompagner les récits de vie. Il ne s’agit donc pas simplement de consigner une histoire au moyen d’un appareil d’enregistrement, mais aussi d’organiser une rencontre autour du récit et de s’interroger sur le sens et l’effet que celui-ci peut avoir dans différents contextes. Les étudiants pourront également acquérir des techniques d’interview et d’analyse, des compétences relationnelles et une attitude professionnelle impliquant une réflexion éthique.

La formation s’adresse à des personnes travaillant dans les domaines du social et de l’éducation (personnel soignant, enseignants, psychologues, psychothérapeutes, éducateurs spécialisés, travailleurs sociaux), mais aussi aux historiens, aux spécialistes en ressources humaines et aux journalistes. Le but est, au travers d’approches pratiques et théoriques, de professionnaliser le travail autour du récit de vie.

Brochure informative (PDF)

Contact:
Simone Chappuis, coordinatrice du CAS, Service de formation continue de l’Université de Fribourg, 026 300 73 45, simone.chappuis@unifr.ch