News2MAIL

Notre service News2Mail vous permet de recevoir par email toute nouvelle news publiée.
Intéressé? Envoyez un email avec votre demande à news@unifr.ch

Combattre l'ambroisie avec son smartphone


[ Retour à la liste des news ]

Le crowdsourcing se met aussi au service de la recherche sur la plante invasive Ambrosia artemisiifolia: grâce à une nouvelle App, les amateurs peuvent désormais localiser cette mauvaise herbe partout sur le continent européen et contribuer ainsi à améliorer la vue d’ensemble de sa propagation.



Depuis quelques jours, l’application pour iPhone the SMARTER Ambrosia Reporter peut être téléchargée dans l’Appstore. Le projet de recherche européen SMARTER, dirigé par le Professeur Heinz Müller-Schärer de l’Université de Fribourg, bénéficie ainsi d’un nouvel outil facilement accessible. Depuis 2012, SMARTER (Sustainable management of Ambrosia artemisiifolia in Europe) coordonne les efforts dans la lutte contre l’ambroisie sur le plan transnational.

«Grâce à cette application, nous espérons réunir le plus de données possible concernant cette plante nuisible et hautement allergène, explique Suzanne Lommen du Département de biologie. Plus nombreuses seront les contributions, plus les informations enregistrées seront utiles.» Avec l’aide du Professeur Heinz Müller-Schärer et d’une équipe hollandaise de développement d’applications, la biologiste a conçu et réalisé cette App sur la base de l’Ambrosia Melder hollandais (Stichting Flora van Nederland).

L’utilisation est simple: à l’aide d’un smartphone, sur lequel la fonction GPS a été préalablement activée, chacun peut prendre en photo une plante qu’il identifie ou suppose être de l’ambroisie. L’image est ensuite téléchargée dans l’App avec sa localisation géographique. L’utilisateur est également invité à ajouter d’autres informations concernant l’endroit où il a trouvé la plante. A cet effet, il existe deux versions de l’application: une pour les amateurs et une s’adressant plus particulièrement aux spécialistes et chercheurs. Finalement les données saisies sont examinées et validées par des scientifiques. L’utilisateur sera tenu informé de sa découverte via une notification.

Grâce à l’application, il est également possible d’annoncer qu’une chrysomèle de l’ambroisie a été aperçue. L’insecte, friand de cette plante nuisible et repéré l’été dernier par les chercheurs au Tessin et en Italie du Nord, a été identifié comme arme biologique potentielle contre l’ambroisie (plus d'infos...).

The SMARTER Ambrosia Reporter est disponible en anglais, allemand, français et italien.

Plus d’infos sur l’App et ses fonctions:
http://ragweed.eu/smarter-ambrosia-reporter/

Contact:
Prof. Heinz Müller-Schärer, Département de biologie, Domaine écologie et évolution, 026 300 88 35, 079 787 35 71, heinz.mueller@unifr.ch


Infos & annexes

Publié le 12.03.2014


Source

Unicom
communication@unifr.ch
Tel. +41 26 / 300 70 34
 
abonnement RSS

^ top

 

Université de Fribourg   -  Unicom   -   Av. Europe 20   -   1700 Fribourg  -  tél +41 26 / 300 7034    -   fax +41 26 / 300 9703    -  
contact:communication@unifr.ch   -  modifé Septembre 2006 par marcom   -   Swiss University