L’aumônerie dans les institutions publiques. Formes institutionnelles et collaborations interreligieuses

Au cours de la deuxième moitié du 20ème siècle, la structure socioreligieuse de la Suisse a évolué vers une pluralisation des appartenances religieuses. L’aumônerie n’échappe pas à ces mutations et se profile comme une interface entre les institutions publiques et les communautés religieuses. Particulièrement intéressante pour comprendre certains enjeux de ces évolutions et reconfigurations, notamment en terme interreligieux, l’aumônerie constitue un espace de travail, de rencontre et de dialogue entre professionnel∙le∙s aux profils divers et entre personnes aux appartenances (a)religieuses plurielles.

 L’objectif de l’étude est d’apporter un éclairage sur les évolutions des aumôneries en institution à travers deux volets :

  • Réaliser un état des lieux des formes institutionnelles des aumôneries dans les hôpitaux, les prisons, les écoles et les centres/foyers pour requérant∙e∙s d’asile dans les cantons de Vaud et Genève
  • Etudier les collaborations interreligieuses

 Cette recherche exploratoire, qui a débuté le 1er septembre 2020 et prendra fin le 31 août 2021 constitue un travail pionnier en Suisse romande, et peut proposer aux différents acteurs et actrices (institutionnel∙le∙s et communautaires) une orientation substantielle pour le développement de leurs activités.

L’aumônerie dans les institutions publiques. Formes institutionnelles et collaborations interreligieuses est une étude exploratoire financée par la Fondation Zurcher.

 

Contact

Cheffe de projet : Dr Mallory Schneuwly Purdie, Email  

Chercheuse junior : M.A. Aude Zurbuchen, Email