Proséminaire: Droit naturel et droit des gens : de Suárez à Vattel (pme, epp)
UE-L01.02123

Enseignant(s): Braekman Valentin Sylvain Cyril
Cursus: Bachelor
Type d'enseignement: Proséminaire
ECTS: 3
Langue(s) du cours: Français
Semestre(s): SA-2021

Le droit naturel a une longue histoire. Les théories relativistes des sophistes que Platon relate dans ses dialogues, tel que le Gorgias, ont certainement favorisé l’émergence, par opposition, d’une conception naturaliste et universelle du droit. À partir du XVIe siècle, et pour une bonne part dans le sillage de Thomas d’Aquin, l’idée du droit naturel connaît un grand succès, d’abord chez les théologiens espagnols, comme Suárez, puis chez des auteurs plus nordiques : Grotius, Pufendorf, Leibniz et le neuchâtelois Emer de Vattel. Les théories du droit naturel donneront lieu à des réflexions sur le « droit des gens », ancêtre du droit international. Ce sont ces auteurs et ces théories que nous étudierons.