La Rose d'argent de St-Nicolas

Le jour de la commémoration de St-Nicolas, évêque de Myre, 6 décembre 2005, la Rose d'argent de St-Nicolas a été créée en tant que prix oecuménique.

Appartient au comité de donateurs des membres de l'Institut d'études oecuméniques/Fribourg et de l'Institut des Églises orientales/Regensburg :

Mons. Dr Nikolaus Wyrwoll
Prof. em. Dr Guido Vergauwen o.p.
Prof. Dr. Barbara Hallensleben

Les fondateurs décident et agissent en leur propre nom.

La fondation s'inspire de la "Rose d'or" qui, depuis le XIe siècle, est consacrée par l'évêque de Rome le troisième dimanche avant Pâques (Laetare ; "Dimanche de la Rose") et décernée aux personnes ou aux lieux qui ont rendu des services à l'Église catholique.

Selon l'acte de fondation, la Rose d'argent est attribuée "à des personnes,

  • qui, à l'instar de saint Nicolas, rendent visible dans leur vie l'amour de Dieu pour les hommes ;
  • qui, enracinées dans la vie de leur communauté ecclésiale, témoignent de la mission de l'Eglise dans le monde entier par la force de l'Esprit Saint
  • et contribuent ainsi à la réconciliation et à la communion approfondie de l'Église, de l'humanité, de toute la création".La Rose d'argent est à la fois un hommage académique et ecclésial ; elle veut exprimer que la réflexion théologique ne porte du fruit pour la communion croissante de l'Eglise qu'en lien avec le témoignage de vie personnel.

Informations sur le site de l'"Ostkirchliches Institut Regensburg"

La tradition de la "Rose d'Or"

L'acte de fondation

Patronage de saint Nicolas

Les lauréats jusqu'à présent