Cours MA: Raconter l'histoire en Europe médiane: les musées face aux conflits mémoriels. Avec voyage d'étude a Varsovie
UE-L15.01685

Enseignant(s): Gillabert Matthieu
Cursus: Master
Type d'enseignement: Cours
ECTS: 6
Langue(s) du cours: Français
Semestre(s): SA-2021

Les questions mémorielles nourrissent d’intenses débats en Europe centrale et orientale. À travers les commémorations, la construction de monuments dans l’espace public, des publications et jusque dans la formation universitaire, le rapport au passé est un enjeu identitaire majeur. En tant qu’institutions de médiation, entre les collectivités publiques et la société, les musées de cette région de l’Europe constituent un excellent point d’observation pour saisir l’application concrète de ces « politiques historiques » et les résistances face à ces usages politique de l’histoire.

Le cours commence par aborder, sur le plan théorique, les questions que posent les usages politiques du passé (rapport entre mémoire et histoire, le rôle social des historien·ne·s et des musées, la culture mémorielle). Il poursuit par l’analyse des principaux « gisements mémoriels » (Georges Mink) de l’Europe médiane – en particulier la Shoah et la période communiste – et d’origine historique des interprétations concurrentes du passé. Enfin, ce cours analyse l’interprétation et l’exposition de ce passé dans les musées d’Europe médiane, en particulier en Pologne.

Un voyage d’étude à Gdansk et à Varsovie (25-30 octobre) permettra de mobiliser les connaissances théoriques et historiques pour analyser des expositions permanentes. Il sera également l’occasion d’échanges avec des collaborateur·trice·s de musées et des historien·ne·s sur leurs rapports aux usages politiques du passé et à leurs expériences avec le public.

Enseignement à distance

Le cours sera diffusé en direct sur le canal MS Teams: vous obtiendrez le lien en vous inscrivant au cours.


Objectifs

Au terme de ce cours, les étudiant·e·s auront acquis des connaissances sur l’histoire contemporaine de l’Europe centrale et orientale et ses diverses interprétations actuelles dans l’espace public. Grâce à un apport théorique, cet enseignement donne des outils pour comprendre les enjeux autour d’expositions d’histoire et les analyser.


Documentation

  • Amacher Korine, Aunoble Eric et Portnov Andrii, Histoire partagée, mémoires divisées Ukraine, Russie, Pologne, Lausanne, Antipodes, 2021 (Collection Histoire).
  • Bernhard Michael et Kubik Jan, Twenty Years After Communism: The Politics of Memory and Commemoration, Oxford ; New York, Oxford University Press, 2014.
  • Mink Georges et Arel Dominique, Le passé au présent. Gisements mémoriels et actions historicisantes en Europe centrale et orientale, Paris, Michel Houdiard, 2010.
  • Revue d’études comparatives Est-Ouest 2020/1 (N° 1), « La « politique historique » en Pologne. En ligne: <https://www.cairn.info/revue-revue-d-etudes-comparatives-est-ouest-2020-1.htm>.