Mgr Jean-Louis Bruguès, o.p.

samedi 4 juin 2005

Secrétaire de la congrégation pour l’éducation catholique JPEG - 25 ko

Le Samedi 10 novembre 2007, le pape Benoit XVI a nommé Mgr Jean-Louis Bruguès Secrétaire de la Congrégation pour l’éducation catholique.

De 2000 à 2007, Mgr Bruguès était l’évêque d’Angers (Maine-et-Loire) FRANCE.

Mgr Jean-Louis Bruguès est né le 22 novembre 1943, à Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées). Fils de Paul Bruguès, décorateur, et de Madame, née Paule Monge. Il a une sœur plus jeune.

Mgr Jean-Louis Bruguès passe sa jeunesse à Béziers où il fait ses études secondaires au pensionnat de l’Immaculée-Conception, chez les Frères des Écoles chrétiennes (1948-1958), puis au lycée Henri IV (1958-1960).

Il poursuit ses études supérieures à la faculté de droit de Montpellier (1960-1963), à la faculté de lettres de Madrid (1963-1964), puis à Paris à l’École des sciences politiques (1964-1966), à la faculté de droit de Strasbourg (1970-1972).

Il obtient plusieurs diplômes : diplôme d’études supérieures de droit (option : sciences politiques), maîtrise en sciences économiques, diplôme de l’institut d’études politiques (IEP - Paris).

Entré au noviciat de l’Ordre des Frères prêcheurs (dominicains) à Lille (1968-1969), il poursuit ses études philosophiques et théologiques aux couvents de Strasbourg (1970-1972), de Paris (1972-1973) et de Toulouse (1973-1976). Il est docteur en théologie.

Dans l’Ordre des Frères prêcheurs (dominicains), il prononce ses vœux définitifs le 2 octobre 1972 et il est ordonné prêtre le 22 juin 1975 à Toulouse, pour la province de Toulouse. Prieur du Couvent des dominicains de Toulouse (1980-1986), puis de Bordeaux (1987-1990), il devient prieur provincial de la Province de Toulouse (1993-1997). Il devient aussi le premier président élu du Conseil européen des provinciaux dominicains.

JPEG - 13 ko Il commence à enseigner la théologie morale fondamentale à l’institut catholique de Toulouse en 1976. Depuis 1997, il etait professeur de théologie morale fondamentale à l’université de Fribourg (Suisse) ; son enseignement comprendait aussi l’éthique de la sexualité, la bioéthique et l’esthétique.

En décembre 1998, il est nommé au Comité consultatif national d’éthique par le Président de la République française. Il etait membre de la Commission théologique internationale à Rome de 1986 à 2000.

Ses activités d’enseignement et de prédication lui ont permis de voyager en Asie, en Afrique, au Canada, aux Etats-Unis. Il a passé 18 mois à San Francisco (Californie) et s’est rendu fréquemment en Amérique latine. Il a fondé une mission dans l’Océan indien. Tout au long de son ministère, il a accompagné de nombreux groupes laïcs de réflexion chrétienne et a été pendant un temps aumônier des Scouts de France. Il a créé également une fraternité sacerdotale dominicaine. Auteur de nombreux ouvrages, il a été aussi prédicateur des conférences de carême à Notre-Dame de Paris (1995-1997) et prédicateur aux messes radiodiffusées de France Culture.


La biographie de Mgr Bruguès en Wikipédia