Étudier

Contact

Faculté de théologie
Université de Fribourg
Av. de l´Europe 20
1700 Fribourg
Suisse
Tél. +41 (0)26 300 73 70

Décanat
Réception
Bureaux MIS 1225
MA - JE 09.30–11.00 h
MA 13.00-15.00
ou sur rendez-vous

Perspectives professionnelles

Dans la société contemporaine, l’actualité de la foi et de l’Eglise se manifeste avec une intensité nouvelle et inattendue.

Le noyau de la formation théologique est assurément constitué par des cours destinés à la formation de futurs prêtres et assistant-e-s pastoraux/les ainsi que d’instituteurs/trices et enseignant-e-s dans les écoles (diplôme d’aptitude à l’enseignement au secondaire I ou II [DAES I ou II]). Les études de théologie ouvrent cependant aussi des voies professionnelles au-delà de l’Eglise et de l’école proprement dites (p. ex. dans des institutions et établissements publics et socio-culturels, dans l’édition, dans la gestion des ressources humaines ou le management, dans le travail social et l’accompagnement psychologique, auprès d’offices et bureaux de conseil répondant à des questions sur la religion et la Weltanschauung, dans la formation continue pour adultes et dans le journalisme). Ainsi il est possible de trouver des théologiens dans les médias et la politique. Benoît Otto, responsable de production d'une chaîne de TV allemande, le dit à sa manière : "Je suis théologien de formation et personne ne le sait".

Les théologiens font partie de la communauté scientifique et ont, à ce titre et dans ce cadre, à rendre compte de leur science: la théologie. Ils reçoivent régulièrement, dans le dialogue avec les autres sciences, de nouvelles impulsions pour leurs propres interrogations et recherches. Pourtant la théologie se distingue des autres sciences par sa méthode: fondamentalement, son objet est Dieu et les créatures en ce qu’elles se rapportent à Dieu comme leur origine et leur fin. Aussi, la théologie occupe une position foncièrement critique envers toute revendication de vérité et de pouvoir autosuffisante.

Pour cette raison et en accord avec l’auto-compréhension de la foi chrétienne, elle est essentiellement destinée au (domaine) public. Elle reflète sa propre position et celle de l’Eglise dans la société.

Les théologiens sont, sur notre planète, coresponsables pour un développement durable et à visage humain; ils peuvent s’engager dans des domaines professionnels correspondants. Devant le constat d’une dérégulation dans les domaines religieux et éthique (courants fondamentalistes et ésotériques) d’une part, dans la recherche d’une coexistence pacifique des religions et des cultures d’autre part, le travail critique de la théologie devra fournir une contribution précieuse pour maintenir vivantes les questions de la vérité et des valeurs dans le discours social.

En conclusion: aux étudiants de théologie peuvent s’ouvrir, en vertu de leur compétences, de leur engagement et de leur créativité, des perspectives professionnelles aussi inattendues qu’inopinées !

 
 
 

Theologische Fakultät - Avenue de l'Europe 20 - Tel. +41 26 300 73 70
decanat-theol@unifr.ch