Contact

Faculté de théologie
Université de Fribourg
Av. de l´Europe 20
1700 Fribourg
Suisse
Tél. +41 (0)26 300 73 70

Décanat
Réception
Bureaux MIS 1225
MA - JE 09.30–11.00 h
MA 13.00-15.00
ou sur rendez-vous

Nouvelle détaillée

Spectacle musical et multimédia pour la paix

Rose incandescente

Création entre Orient et Occident

L’amour qui meut le soleil et autres astres. Dante Ô jour, lève-toi ! Des atomes dansent. Rûmî Rose incandescente est née de la rencontre entre jeunes musiciens de Suisse et du Proche Orient au sein d’un projet faisant dialoguer les cultures et favorisant la
paix, notamment entre des peuples méditerranéens dont l’histoire est faite d’autant d’échanges que de luttes. Plusieurs participants de cette rencontre ont voulu aller plus loin : placer ce dialogue sous le signe de la création, montrer que ces cultures pouvaient non seulement dialoguer, mais aussi susciter une oeuvre nouvelle, privilégiant le métissage et l’interdisciplinarité. Le compositeur Alexandre Traube et la vidéo-performer Silvia Fabiani se sont ainsi entourés, sous le nom des Atomes dansants, de trois chanteurs persan et occidentaux, des instrumentistes de l’ensemble médiéval Lucidarium et de ces jeunes musiciens de la Haute Ecole de Musique de Genève et de Palestine. Ainsi sont présents dans ce projet des représentants des trois cultures chrétienne, juive et musulmane.

Alexandre Traube, secondé par Silvia Fabiani, a choisi des textes poétiques et spirituels majeurs de ces cultures, persuadé que c’est par l’universalité de la musique et la voix de l’amour chanté par ces textes que l’ouverture à l’autre devient incontournable. Le livret met en parallèle le Paradis qu’explore Dante Alighieri guidé par Béatrice avec la poésie d’Ibn Arabî, inspirée également par une jeune fille, Nizâm. La candida rosa (Rose incandescente) qu’aperçoit le poète italien au Paradis est l’allégorie de la diversité dans l’unité. La rose, symbole universel de l’amour tant spirituel que charnel, est aussi utilisée abondamment dans la poésie musulmane soufie.

L’oeuvre est un parcours initiatique au long des sept pétales de la Rose incandescente, qui contiennent aussi le Cantique du Soleil de François d’Assise et des poèmes des grands mystiques soufis que sont Yunus Emre et Rûmî. Musique arabe et médiévale européenne y sont enchâssées dans cette vaste pièce d’Alexandre Traube.

Silvia Fabiani crée pour Rose incandescente une vidéo-performance inspirée tant des visions cosmiques de Dante et de la danse des derviches-tourneurs que de nos représentations contemporaines, via la physique des particules. Le concert de Fribourg est donné en collaboration avec la Chaire de théologie pastorale, pédagogie religieuse et homélitique de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg; celui de Delémont dans le cadre du Centre culturel régional de Delémont. Alexandre Traube Chef d’ensemble et compositeur, au bénéfice notamment d’un master de musique médiévale après des études de direction avec Michel Corboz, Alexandre Traube cherche à retrouver la source des musiques traditionnelles et spirituelles de différentes cultures et à faire dialoguer celles-ci. Il crée ou met en valeur les liens entre l’Orient et l’Occident, entre un passé profondément enraciné et un acte créateur contemporain libre et vivant.

Silvia Fabiani Réalisatrice et vidéo performer au parcours atypique et varié, passionnée d’art et de scène, lauréate de prix cinématographiques, elle fait partager à travers sa caméra ou ses images fixes et animées son amour pour la vie.

Date : 29 septembre 2017, 20h.

Lieu : Aula Magna, Université de Fribourg

Flyer



 
 
 

Faculté de Théologie - Avenue de l'Europe 20 - Tel. +41 26 300 73 70 - Fax +41 26 300 97 00
decanat-theol@unifr.ch