Titel Map Home Unifr

Michael von Graffenried – Photographies
Augustin en Terre d’Islam

Bienvenus sur le site de notre seconde exposition virtuelle! Attention: en raison de la taille des images, le chargement de ces pages peut prendre du temps.

Welcome to our second virtual exhibition! Attention: Those pages may load slowly due to the pictures contained within them.

Willkommen in unserer zweiten virtuellen Ausstellung! Achtung: Aufgrund der grossen Bilder kann der Ladevorgang dieser Seiten einige Zeit beanspruchen.

-> Français

-> English

-> Deutsch

Augustin en Terre d’Islam
 
Michael von Graffenried a découvert l’Algérie en 1991 et, depuis, il s’y est consacré prioritairement, avec une attention chaleureuse et fraternelle. Participant à son drame, il en a rendu compte en témoin objectif, courageux, déterminé. C’est qu’il aime profondément ce pays méditerranéen qui ne s’est jamais senti tel qu’à l’occasion du colloque sur saint Augustin, organisé simultanément en 2001 par l’Université de Fribourg et le Haut Conseil islamique d’Alger.
C’était l’occasion de rappeler que l’histoire du pays ne commençait pas avec l’invasion arabe, mais qu’il y avait eu auparavant Carthage, Rome et Byzance. L’itinéraire d’Augustin le Numide le prouve et associe l’Algérie à la mer et à la mère des civilisations.
Michael von Graffenried le montre bien dans cette exposition, en même temps qu’il révèle l’extraordinaire richesse humaine du peuple algérien qui revendique, à si juste titre, un meilleur destin.
Charles-Henri Favrod
Michael von Graffenried
 
Michael von Graffenried, né en 1957 à Berne, vit et travaille comme reporter photographe indépendant à Paris. Ses albums de photographies critiques sur les thèmes suisses (« Swiss Image » et « Swiss People »), sur le fondamentalisme islamique en Algérie (« Algérie. Le rêve brisé de la démocratie », 1993 ; « Algérie. Photographies d’une guerre sans images », 1998) et sur le Soudan (« Soudan. La guerre oubliée », 1995) le font connaître au niveau international.
Ses photographies sont publiées dans de nombreux magazines dont Libération, Le Monde, Paris Match, Le Temps, Géo, Life, Newsweek, The New York Times, Time, Stern, Weltwoche.
En 1989, Michael von Graffenried a reçu le prix du World Press Photo pour son reportage sur « Les artistes de Moscou ramenés du purgatoire soviétique par la Perestroïka ». Son travail a été exposé à New York, Paris, Alger, Hong-Kong et il est représenté dans les collections les plus importantes.
 
   
 
Titel Top Back Next
 
 
© 2003 Université Fribourg
Gregor Emmenegger Sieber