« L’Open Access permet de rendre accessibles gratuitement et très rapidement des résultats scientifiques à l’ensemble de la population humaine, en éliminant presque totalement des barrières économiques (une connexion internet étant toujours le minimum requis). Ce mode de transmission de la connaissance casse l’impérialisme financier des maisons éditrices de revues scientifiques et laisse place à la science. »
Prof. Roberto Caldara, chaire des neurosciences cognitives