Médecine
Médecine et société

Recherche sur les liens entre Art et Médecine:

Les principaux domaines de recherche des membres de l’équipe touchent aux interactions multiples entre les sciences biomédicales et les arts, notamment :

  • les représentations culturelles du médecin, qu’elles soient passées ou présentes (dans le roman, la peinture, les mass medias) et leur impact sur la relation médecin-patient ;

  • les formes de la communication médicale dans leur contexte historique ou contemporain (écriture du cas médical, construction de la preuve scientifique, poésie scientifique, narrative-based medicine, technologies IT appliquées à la santé, etc.) ;

  • liens entre l’esthétique et la médecine (métaphores médicales dans la littérature, représentations artistiques de la maladie, etc. du 16e au 21e siècles).


 

projet de recherche 2015-2018 du Fonds National Suisse :

"La Figure du poète-médecin (20e-21e): une reconfiguration des savoirs"

Historiquement parlant, les poètes et les médecins se retrouvent dans un intérêt commun pour la virtuosité technique et pour la maîtrise formelle d’un discours qui se définit par l’effet esthétique, thérapeutique, qu’il produit sur ses auditeurs. Néanmoins, et bien que les recherches en “littérature et médecine” soient aujourd’hui en plein essor, la figure du poète-médecin à l’ère contemporaine a très peu été étudiée. Au point que l’on pourrait croire que cette figure pluriséculaire se soit éteinte à l’aube du 20e siècle.

Cette vision est trompeuse. Elle est vraisemblablement due au fait que la poésie médicale emprunte désormais des voies inédites, sous l’effet conjugué de l’accélération des écoles littéraires et de l’éclatement des savoirs biomédicaux. Revêtant des formes parfois déstabilisantes, évoluant au gré de la novation technoscientifique, produite en des lieux qui échappent à la tradition, la poésie médicale a accompagné de sa réflexion tout le 20e siècle.

Pour qui sait où la chercher, la figure du poète-médecin apparaît plus vivante que jamais. Ce projet consiste donc non seulement à combler un manque dans les études académiques, mais encore à faire apparaître la singularité de la figure du poète-médecin dans la réflexion contemporaine et de mettre en lumière son engagement et sa contribution à notre modernité artistique et scientifique.

Il s’agit ici d’aborder la constitution des savoirs poétiques et médicaux de façon concrète, en associant une lecture des œuvres et une étude des trajectoires, des lieux et des réseaux des poètes-médecins aux 20e et 21e siècles.

Les objectifs du projet sont :

  1. de dresser un panorama, inédit à ce jour, des rapports entre la poésie et les progrès biomédicaux aux 20e et 21e siècles,
  2. de mettre en lumière, à travers des études de cas de poètes-médecins, les réseaux, les institutions et les enjeux du dialogue entre les deux cultures littéraire et médico-scientifique,
  3. de faire apparaître la richesse du dialogue de ces deux cultures en travaillant non seulement sur des auteurs canoniques, mais également sur de nombreux poètes et médecins chercheurs moins connus ou oubliés des manuels scolaires,
  4. d’étudier des moments particuliers de l’histoire du 20e siècle, tels que la Première Guerre mondiale, où s’observent des rencontres inédites entre la médecine militaire et la poésie, et
  5. d’explorer des fonds d’archives inédits, tels que ceux de la Commission internationale de coopération intellectuelle de la SDN ainsi que des fonds d’archives de médecins.



Henri Mondor et Paul Claudel. © Archives Nationales. 

Du point de vue méthodologique, ces objectifs concourent à montrer que le champ “poésie et médecine” n’est pas régi par de vagues influences d’un domaine sur l’autre (ce qui supposerait un lien mou parce qu’unidirectionnel et non problématisé), mais qu’il faut préférer à ce terme celui de ressources (ce qui insiste sur le caractère volontaire des opérations d’appropriations mutuelles effectuées par les poètes-médecins).

Le projet doit déboucher sur différents résultats de recherche, dont la publication d'une monographie, celle des actes d'un colloque et l'édition commentée on line de certains textes significatifs et aujourd’hui inaccessibles. Certains résultats seront publiés sous forme d’articles.

Un colloque en avril 2017 ainsi qu’une journée d’étude en novembre 2016 ont été organisés, ainsi qu'une exposition à la Bibliothèque Cantonale Universitaire de Fribourg. Le projet se focalisera essentiellement sur le domaine francophone. Néanmoins dans l'optique d'une meilleure situation des enjeux médico-poétiques, une ouverture comparatiste pourra être ménagée, en particulier vers les domaines germanophone et anglophone. Cette ouverture ponctuelle constitue un changement de focale, une mise en perspective, dont le but est de saisir, le cas échéant, une spécificité française de la figure du poète-médecin.

Ce projet s’inscrit donc à la croisée de différents champs de recherche novateurs, intéressant aussi bien des littéraires que des historiens et des scientifiques.

 

Equipe de recherche

Alexandre WENGER

Julien KNEBUSCH

Thomas AUGAIS

Martina DIAZ

 

PROJET SOUTENU PAR

 

Illustration: Rayonnement des Laboratoires Debat, Art et Médecine, octobre 1938.

Médecine et société - rte Albert Gockel 1 - 1700 Fribourg - Tel +41 26 / 300 8179 
Swiss University