Buchpublikationen

 

Le Lectionnaire de jérusalem. Ses traditions judéo-chrétiennes et son histoire - SFS 24

suivant l'index des péricopes évangéliques, conclu par le sanctoral du sin. géo. 58 novus 

(Stéphane verhelst)

Au point de départ de ce travail se trouve l'objectif de retrouver facilement la rubrique d’une péricope évangélique dans la tradition liturgique de Jérusalem. L’index une fois réalisé, il devenait possible de tenter une classification chronologique de ces rubriques. Trois critères de datation archaïque, au IIIe ou début du IVe s., permettent d’abord d’isoler des traditions proprement judéo-chrétiennes à l’origine du calendrier liturgique. Le commentaire aborde ensuite, à travers le lectionnaire géorgien principalement et uniquement pour les rubriques pourvues de péricopes évangéliques, les grandes étapes de l’évolution de la liturgie cathédrale annuelle à Jérusalem autour de moments clef de cette évolution. Un chapitre final, sur le sanctoral, contient la publication d’un calendrier de saints du nouveau fonds sinaïtique, qui n’est visiblement pas autre chose que la source « de Jérusalem » dont parle Jean Zosime dans le fameux calendrier du Sin. 34. L’avant-dernier chapitre s’efforce quant à lui d’énumérer et décrire (et même éditer, dans le cas des rubriques du Sin. Grec 210) les sources contenant des indications sur les lectures évangéliques à Jérusalem. C’est dans ces deux derniers chapitres que l’on trouvera des éléments utiles pour saisir le passage qui s’est réalisé lentement à Jérusalem à partir du IXe s. vers le rite de Constantinople. Des tableaux et index tentent d’orienter le lecteur dans le foisonnement des sources.

 

Inhaltsverzeichnis des Buches

Institut für Liturgiewissenschaft - Büro MIS04 4226 - Av. de l'Europe 20 - CH-1700 Freiburg - Tel +41 26 / 300 74 42 - Mail