Faculté de droit
content_image

BeNeFri: Davantage de choix dans le master

La convention entre les Universités de Berne, Neuchâtel et Fribourg élargit judicieusement l'offre dans le programme de master.

La Convention BENEFRI permet aux étudiant-e-s en master de suivre des cours dans les deux autres universités partenaires. Ils et elles ont le choix dans une riche palette de cours, ce qui leur permet également de participer à la vie quotidienne dans une autre faculté de droit.

Modalités

Etudiants et étudiantes de Fribourg :

  • Seuls les étudiants et étudiantes ayant obtenu le Bachelor of Law à Fribourg peuvent suivre des cours de Master (sauf exception ou pré-requis spécifiques) en droit auprès des deux universités partenaires et en demander la reconnaissance.
  • Conditions générales de reconnaissance: veuillez vous référer à l‘aide-mémoire publié par la Commission des équivalences.
  • La possibilité de suivre un cours dans le cadre de BENEFRI est également offerte aux étudiants et étudiantes d’échanges en séjour à Fribourg afin de compléter leur programme d’études, notamment en droit européen, sous réserve de l’accord de leur université d’origine. Les étudiants et étudiantes d’échange clarifient la question de la reconnaissance des examens avec leur université d’origine respective.

Etudiants et étudiantes de Berne et de Neuchâtel :

  • Seuls les étudiants et étudiantes en droit ayant obtenu le Bachelor of Law dans leur université d’origine peuvent suivre les cours semestriels, de niveau Master of Law, à la Faculté de droit de Fribourg. L’accès aux séminaires reste réservé. Pas d’accès aux cours bloc.
  • Les étudiants et étudiantes d’autres facultés, n’ayant pas obtenu de Bachelor of Law et souhaitant suivre un cours de droit à Fribourg peuvent suivre uniquement des cours de niveau Bachelor of Law.
  • Examens : Veuillez être attentifs aux procédures relatives aux examens et en particulier aux délais d’inscription aux examens. L’inscription a lieu via GESTENS.
  • Conditions générales de reconnaissance : Il est de la responsabilité des étudiants et étudiantes de s’informer au préalable auprès de leur faculté d’origine des conditions de reconnaissance.