Revues culturelles suisses

Revues culturelles suisses > Action fédéraliste européenne > Collaborateurs


Action fédéraliste européenne : Collaborateurs


Léon Van Vassenhove (1886-1966)
Écrivain et journaliste d’origine française, Léon Van Vassenhove a beaucoup voyagé — Téhéran, Rio de Janeiro et Vienne — avant de s’établir en Suisse en 1938, où il est nommée directeur du Bureau français d’informations (HAVAS). Il cultive aussi de nombreux autres intérêts et activités: il collabore avec la Gazette de Lausanne, devient à partir de 1940 membre du mouvement fédéraliste suisse d’Europa-Union, poursuit son activité littéraire comme écrivain et comme traducteur des œuvres de Pestalozzi. Dans ce contexte il rencontre l’éditeur Hermann Hauser (La Baconnière) chez lequel il publie ses ouvrages principaux, «L’Europe helvétique» (1943), étude sur la possibilité d’adapter à l’Europe les institutions de la Suisse et «Le préjugé de la guerre inévitable» (1945) dans lequel il exprime déjà ouvertement son idéologie fédéraliste. En 1945, il obtient le grade de docteur grâce à sa thèse en histoire contemporaine auprès de l’Université de Fribourg («Guerre et diplomatie. Les médiations des grandes puissances pendant la crise de juillet 1914») où il sera ensuite collaborateur. Il cherchera en vain à obtenir la création d’un département d’«Études européennes».
Dès la fin de la seconde guerre, il s’engage dans l’action fédéraliste, en fondant la revue l’ «Action fédéraliste européenne (1946) et en militant activement au sein des milieux fédéralistes européens. Il prend part à nombreux congrès, notamment le Congrès d’Hertenstein en septembre 1946. En décembre de la même année, il participe à la réunion fondatrice de l’Union européenne des fédéralistes, durant laquelle il pose sa candidature comme président, mais Alexandre Marc lui est préféré.
Après la fin de la publication de l’ «Action fédéraliste européenne» il continue sa collaboration universitaire, son activité littéraire, sa profession de journaliste et son engagement en faveur de la cause fédéraliste. Il publie des ouvrages inhérents aux problématiques historiques et politiques d’Autriche (question du Sud Tyrol) et d’Algérie.

Vanessa Bignasca & Martina Zamaroni





Conception et réalisation
Département d'histoire contemporaine  &   Centre NTE   -  Université de Fribourg  -  Suisse