Communiqué de presse PERMOS

Pour la première fois depuis 2009, la tendance au réchauffement du pergélisol alpin a été temporairement interrompue dans les éboulis et glaciers rocheux. C’est ce qui ressort des résultats les plus récents du réseau suisse de monitoring du pergélisol (PERMOS).

Dans ces environnements où une épaisse couverture neigeuse se développe chaque année, l’arrivée tardive de la neige ces dernières années a contribué au refroidissement hivernal. Ce phénomène a pu momentanément contrebalancer l’effet des conditions chaudes et persistantes à la surface du sol.

Cependant, dans les endroits où très peu de neige s’accumule, comme les parois rocheuses, aucun changement dans la tendance au réchauffement n’a été observé.

Communiqué de presse

 



Unit of Geography - Chemin du Musée 4 - 1700 Fribourg - Tel +41 26 / 300 90 10 - Fax +41 26 / 300 9746
nicole.equey [at] unifr.ch - Swiss University